Vallée de la gastronomie : 6 haltes vigneronnes entre Dijon et Cassis

Vallée de la gastronomie : 6 haltes vigneronnes entre Dijon et Cassis

La Vallée de la Gastronomie, cet axe gourmand, qui relie la Bourgogne à la Méditerranée sur 620 kms, est jalonnée de vignobles accueillants. Visites de caves, dégustations, balades dans les vignes, découvrez nos 6 domaines viticoles coups de cœur sur l’itinéraire des saveurs.

La Maison Prosper Maufoux au Château Saint-Aubin

Sur la route des Grands Crus de Bourgogne, faites donc une halte au village de Saint-Aubin. Le domaine viticole de 9 hectares de la Maison Prosper Maufoux s’étale sur les appellations prestigieuses de : Puligny-Montrachet 1er Cru, Meursault 1er Cru, Chassagne-Montrachet 1er Cru et Saint-Aubin 1er Cru.

La visite guidée de la Maison Prosper Maufoux comprend celle des caves voûtées - Crédit : Théo Souman
La visite guidée de la Maison Prosper Maufoux comprend celle des caves voûtées - Crédit : Théo Souman

Le château, joliment rénové, abrite 4 chambres à la décoration soignée (à partit de 280 euros la nuitée), avec vue sur le vignoble. Le restaurant Prosper, installé face au Clos du Château classé en appellation Saint-Aubin premier Cru, sert une cuisine du terroir orchestrée par le chef étoilé Edouard Mignot et la cheffe pâtissière Emilie Rey. La visite très détaillée et pédagogique vous emmènera à la découverte des magnifiques caves voûtées et des Climats de Bourgogne. Une dégustation commentée des vins clôt l’expérience, mais on peut aussi se lancer à vélo électrique dans les vignes au départ de la propriété.

www.chateau-st-aubin.com

Le Château de Chamirey, un lieu de dégustation à Mercurey

La famille Devillard, issue d’une longue lignée de vignerons, est installée au Château de Chamirey, dans un petit hameau du village de Mercurey. A côté du château d’influence italienne, qui domine les jardins à la française, on pousse la porte de l’espace de dégustation. Un véritable lieu d’expériences sensorielles puisqu’il est possible d’y déguster les vins des 5 propriétés de la famille et ainsi, d’appréhender le vignoble de Bourgogne du Mâconnais jusqu’à la Côte de Nuits.

Depuis 1934, le château de Chamirey fait du vin sur son vignoble de 37 hectares divisé en 25 parcelles - Crédit : Romy Ducoulombier
Depuis 1934, le château de Chamirey fait du vin sur son vignoble de 37 hectares divisé en 25 parcelles - Crédit : Romy Ducoulombier

Des dégustations découverte de 5 vins des différentes propriétés de la famille sont proposées ici ainsi que des tours en Jeep sur les parcelles. Des cuvées qui ont en commun la fraîcheur - leur colonne vertébrale - la pureté du fruit, la vivacité et un boisé parfaitement intégré. Des maisons vigneronnes sont également à la location dans le hameau pour s’immerger dans l’atmosphère de ce lieu.

www.chamirey.com

Le Château de la Greffière, œnotourisme dans le mâconnais

Installé dans la troisième vallée du Mâconnais, sur le territoire de La Roche Vineuse, le Château de la Greffière cultive 65 hectares de vignes dans le respect de l’environnement. Si la première activité viticole a démarré en 1790, la jolie maison mâconnaise avec sa galerie à colonnes date de 1585. Avec l’ancien cuvage, l’ensemble a été transformé en Musée de la Vigne et du Vin. Quelques 2000 outils, qui servaient jadis au menuisier, au forgeron, au tonnelier et au vigneron, y sont répertoriés.

Les vignes évoluent sur une myriade de terroirs qui donnent des expressions différentes aux vins - Crédit : Romy Ducoulombier
Les vignes évoluent sur une myriade de terroirs qui donnent des expressions différentes aux vins - Crédit : Romy Ducoulombier

Lors de la visite guidée, on découvrira le pressoir historique de la propriété, des modèles de pompes à main, des tuyaux en cuir, témoins de la polyculture du domaine. Ces visites libres du musée s’inscrivent dans un cycle de découvertes proposé chaque jour et qui comprend la découverte commentée des parcelles, des caves et une dégustation dans une cave voûtée du XVIIIème. Aux beaux jours, des pique-niques dans les vignes sont également proposés ainsi que des balades en vélo électrique en autonomie ou en compagnie des vignerons de la famille.

www.chateaudelagreffiere.com

Vendanges romaines au Mas des Tourelles

Dans le Gard à Beaucaire, le Mas des Tourelles accueille les amateurs de vins curieux d’en savoir plus sur la vinification au temps des romains. Bâti à l’emplacement d’un site gallo-romain de production de vin, le vignoble se découvre au fil de ses vestiges : des ateliers de fabrication d’amphores découvertes par le propriétaire sur les parcelles du vignoble. La visite pédagogique permet de découvrir le fonctionnement d’une ancienne villa viticole d’époque romaine à chaque stade d’élaboration du vin. Mais on peut aussi goûter des cuvées antiques comme Turriculae, au style oxydatif, ou participer aux vendanges romaines organisées le deuxième week-end de septembre.

www.tourelles.com/

Domaine Terre de Mistral, une ferme-auberge au pied de la Sainte-Victoire

Le Domaine Terre de Mistral, qui fait face à la Sainte-Victoire, constitue à lui seul un véritable pôle oenotouristique. On peut s’y régaler de petits plats préparés avec les gibiers, les légumes et les huiles de la propriété, mais aussi participer à un atelier d’assemblage, visiter la cave ou déguster un verre au bar à vins autour de tapas de terroir.

Le Domaine Terre de Mistral élabore des vins classés en AOP Côtes de Provence Sainte-Victoire - Crédit : Romy Ducoulombier
Le Domaine Terre de Mistral élabore des vins classés en AOP Côtes de Provence Sainte-Victoire - Crédit : Romy Ducoulombier

Du 15 juin à fin août, on ne manquera pas les Estivales Vinômusic, des scènes musicales en plein air organisées chaque vendredi soir autour des vins de la propriété.

www.terre-de-mistral.com

Des vins délicats et inspirants au Château Barbanau

Amoureux de l’Afrique Australe, Sophie et Didier Simonini-Cerciello sont passionnés de photographie animalière et d’ornithologie. C’est pourquoi ils ont à cœur de préserver la biodiversité de leur vignoble, cultivé et certifié en biodynamie.

Le Château Barbanau veille sur son vignoble comme un jardin - Crédit : Romy Ducoulombier
Le Château Barbanau veille sur son vignoble comme un jardin - Crédit : Romy Ducoulombier

Sur leur propriété de 23 hectares perchée à 360 mètres d’altitude à l’extrême ouest de l’appellation Côtes de Provence, et dans leur clos de 7 hectares sur l’appellation Cassis, ils cultivent la vigne comme un jardin. En respectant le cycle de la terre et de la lune et en lui apportant des préparations naturelles à doses homéopathiques. Inspirée par sa passion pour l’Afrique Australe, la cuvée Kalahari, mérite la dégustation.

www.chateau-barbanau.com

Publié , par Romy Ducoulombier