Quels vins servir à l'apéritif ?

Quels vins servir à l'apéritif ?

Qu’il soit dinatoire ou dans sa version la plus simple, l’apéritif est un moment de convivialité cher à la culture française. Nous aimons nous réunir autour d’un verre de vin, avec quelques délices à grignoter, dans le confort de notre salon ou sur une terrasse ensoleillée avant de débuter le repas. Mais avec quels vins ?

Car si côté nourriture, notre cerveau fourmille souvent d’idées et de recettes savoureuses (lisez notre article : Apéritif express : 3 recettes en 10 minutes), il est généralement plus difficile de dénicher la cuvée parfaite. Des rosés empreints de fraîcheur aux rouges légers, en passant par des bulles festives, nous vous avons préparé une sélection de bouteilles qui n’ont pas besoin d’un dîner pour être appréciées.

Vin rosé : fraîcheur et croquant

Impossible de parler d’apéritif sans mentionner les vins rosés. Croquant et fruités, ils se marient aussi bien avec une poignée de chips que quelques olives ou des mises en bouche plus élaborées.
Optez pour un rosé de Provence, région emblématique de cette couleur, sur la fraîcheur et la légèreté. Parfois intenses, parfois discrets, ils se distinguent par leur rondeur, leur vivacité et leur structure, ainsi que leurs notes fruitées et florales. Gouleyant à souhait.
Autre possibilité, pour les férus de douceur, un Cabernet d’Anjou. Ce rosé original venu de Loire contient 10 g de sucre par litre minimum. Au nez, la groseille se mêle à la framboise, à la pêche, aux fruits exotiques, au poivre blanc et à la rose. La bouche est tendre et suave, toujours marquée par une fine vivacité.

On évite : laissez de côté les rosés plus corsés, comme certains vins du Languedoc-Roussillon : ils seront meilleurs dégustés sur une viande grillée.

Vin blanc : de la gourmandise

Des notes beurrées, de la fraîcheur et des arômes de fleurs blanches… Les vins blancs issus du Chardonnay se savourent seuls comme accompagnés de mets succulents.
Côté régions viticoles, tournez-vous plutôt vers un Bourgogne, un Languedoc léger ou un nectar façonné dans la Vallée de la Loire. Légèrement gras, ils rappellent le côté gourmand des cacahuètes et des noix de cajou. Vous pouvez également déboucher une bouteille de vin blanc moelleux, à condition de le servir bien frais. Un Coteaux du Layon ou un Jurançon seront du plus bel effet à l’apéritif.

On évite : Pas besoin d'ouvrir un Grand Cru. Gardez Chablis et Meursault pour accompagner un poisson ou une viande blanche. Amateurs de moelleux, attention à ne pas tomber dans l'excès de sucre. Un Sauternes ou des vendanges tardives alsaciennes sont trop liquoreux pour être bus seuls. Mieux vaut les servir avec un Roquefort.

Vin rouge : de la légèreté

Un seul mot d'ordre : rester léger ! A l'apéritif, mieux vaut se tourner vers des vins rouges fruités et croquants qui n'ont pas besoin d’accompagner un repas pour être sublimés. Direction la Bourgogne. Que l’on parle de Pinot noir ou de Gamay, les cépages locaux donnent des vins aux tanins soyeux qui s’acoquinent facilement avec quelques tranches de saucisson. Irancy, Morgon, Beaujolais ou Brouilly, foncez sans hésiter. Un Saint Nicolas de Bourgueil, produit dans la Loire ou un Lalande de Pomerol du Bordelais seront également très intéressants.

On évite : oubliez les vins trop tanniques et trop boisés : ils apporteraient une certaine sécheresse en bouche, peu agréable lors d'un apéritif. Si un Saint-Chinian, un Madiran ou un Saint-Estèphe se marient parfaitement avec une viande ou un plat en sauce, ils sont trop corsés pour accompagner chips et charcuteries.

Vin effervescent : le classique incontournable

Champagne ou Crémant, le choix est vaste. Avec une coupe de bulles pleines de finesse, servies fraîches, vous êtes sûr de faire mouche peu importe ce que vous servez comme grignotage. Seule mise en garde, misez plutôt sur des cuvées agréables et faciles à boire. On favorisera donc un Brut sans année ou un Blanc de Blancs face à un millésimé.

A lire aussi :
- Comment choisir une bouteille de vin à apporter pour un apéritif ?
- Pourquoi servir du vin à l'apéritif ? Réponse en 5 points

Publié , par Marie Lallemand
Mise à jour effectuée