Languedoc

Tout afficher

Surface
8 500 hectares
Climat
Méditerranéen
Sols
Calcaires, marnes, sables, schistes et argiles

L'appellation régionale Languedoc, anciennement Coteaux du Languedoc, s'étend de Nîmes à la frontière espagnole, sur 8500 hectares de vignoble. Elle est bordée d'un relief continu des Cévennes aux Pyrénées et produit des vins rouges, rosés et blancs.

C'est grâce à son magnifique littoral et à ses ports que le Languedoc a pu développer une véritable culture de la vigne. En effet, ce sont les grecs qui, les premiers, y ont introduit la viticulture après s'y être installés. Si elle a commencé il y a bien longtemps, l'histoire du vignoble n'en sera pas moins mouvementée entre l'arrivée des romains, les invasions barbares, le phylloxéra ou encore le progrès des moyens de transport. Aujourd'hui très étendue, la région viticole du Languedoc est parfaitement représentée par cette appellation qui offre une vision d'ensemble de cette incroyable mosaïque de terroirs. D'abord nommée Coteaux du Languedoc, elle est devenue en 2007 l'AOC Languedoc.

Une telle superficie induit forcément une belle diversité de sols. Entre fleuves, mer Méditerrannée et garrigue, on trouve aussi bien des calcaires que des schistes, des sables, des marnes ou des argiles. Dans ce climat méditerranéen, les cépages rouges autorisés sont le Carignan, le Cinsault, le Grenache Noir, le Lledonner Pelut, le Mourvèdre, la Syrah, le Terret Noir, la Counoise, le Rivairenc et le Morrastel. En blanc, ce sont le Bourboulenc, la Clairette Blanche, le Grenache Blanc, la Marsanne, le Maccabeu, le Piquepoul, le Rolle (Vermentino), la Roussanne, le Terret Blanc et le Viognier.