Vignoble de Bordeaux

Tout afficher

Surface
121 000 hectares
Climat
Tempéré océanique
Sols
Calcaires, Alluvions siliceuses et gravelo-sableuses

Aussi connue sous le nom de capitale des vins, Bordeaux représente plus de 121 000 hectares de vignes réparties de part et d'autre de la Garonne. A l'ouest, sur la rive gauche, se trouvent le Médoc, les Graves et le Sauternais. Sur la rive droite, ce sont le Libournais, le Blayais et le Bourgeais qui se distinguent. Enfin, entre les deux rives, où Dordogne et Garonne se rejoignent pour former la Gironde, est établie la plus vaste région viticole du bordelais, l'Entre-Deux-Mers.

Fondé par les romains, le patrimoine viticole du bordelais fût ensuite conservé grâce aux églises et monastères durant le Moyen-Âge. Les Anglais, à travers le mariage d'Aliénor d'Aquitaine et d'Henri Plantagenêt, puis les Hollandais, ont par la suite fortement contribué à son essor. Un vignoble à l'histoire unique, donc, qui a également mis en place son propre système de commercialisation, la célèbre place de Bordeaux.

Sur ce socle calcaire supportant des alluvions siliceuses et gravelo-sableuses sont plantés divers cépages bénéficiant d'un climat océanique tempéré. En rouge, alors que le Cabernet Sauvignon domine sur la rive gauche et le Merlot sur la Rive droite, ils sont accompagnés du Cabernet Franc, de la Carménère, du Malbec et du Petit Verdot. En blanc, le Sauvignon Blanc, le Sémillon et la Muscadelle sont assemblés avec d'autres variétés auxiliaires moins réputées : le Colombard, le Merlot Blanc, le Sauvignon Gris, le Mauzac et l'Ugni Blanc.