Entre-deux-mers

Tout afficher

Surface
1 441 hectares
Climat
Océanique tempéré
Sols
Argilo-calcaire

L'appellation Entre-Deux-Mers tire son nom de sa situation géographique, entre la Dordogne, au nord, et la Garonne, au sud. Avec ses 1 441 hectares de vignoble et ses 250 producteurs, elle est une région de production de vin blanc sec incontournable dans le bordelais.

Son histoire est intrinsèquement liée à celle de la vigne. Ce sont les romains qui, les premiers, s'y sont établi. Ils ont alors mis en place les bases d'un grand vignoble. Cependant il faudra attendre le Moyen-Âge pour que le terroir de l'Entre-Deux-Mers commence à jouir d'une réputation prestigieuse grâce aux moines bénédictins. Ces derniers défrichent la forêt pour y planter la vigne et se consacrent à l'évolution des méthodes culturales avant de commercialiser les vins produits, principalement avec l'Angleterre. On trouve d'ailleurs encore nombre d'églises romanes témoignant de leur influence à cette époque. L'abbaye de la Sauve, qui les abritait, a été classée au patrimoine mondial de l'Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en 1998.

Les deux fleuves offrent un climat océanique tempéré et ont apporté, au fil du temps, des graves et argiles qui se sont mêlées aux roches calcaires déjà présentes. Un terroir de prédilection pour la culture de cépages blancs, qui apprécient particulièrement cette prédominance d'argiles. Les trois autorisés par l'appellation sont le Sauvignon Blanc, le Sémillon et la Muscadelle.