Chandeleur, quel vin avec vos crêpes ?
Publié le mercredi 01 février 2017

Chandeleur, quel vin avec vos crêpes ?

La chandeleur arrive et avec elle une orgie de crêpes en tout genre pour célébrer comme il se doit cette fête gourmande. Que vous choisissiez de faire un repas entier dédié aux crêpes, galettes et autres pancakes ou que vous vous consacriez uniquement aux versions sucrées, voici quelques conseils pour vous aider à déboucher la cuvée idéale.

La crêpe sucrée

Le grand classique, la quintessence de la crêpe, encore chaude et juste saupoudrée de sucre (glace ou cristallisé, ne lançons pas le débat). Ici, deux choix s'offrent à vous : soit vous voulez perpétuer la tradition en apportant un léger twist et vous pouvez vous tourner vers un poiré rafraichissant, soit vous restez un(e) inconditionnel(le) du vin et dans ce cas un Moscato d'Asti apportera le sucre et la touche d'acidité parfaite pour relever tout cela.

La crêpe fruitée

Si vous êtes un aficionado de la confiture, misez sur un vin moelleux avec juste ce qu'il faut comme sucre comme un Jurançon, ou, si vous préférez des vins plus secs, un chenin fruité tout en légèreté. Un amateur de fruits frais se tournera plutôt vers un Vouvray tout en fruit et légèrement sucré, qui contrebalancera l'acidité de la garniture.

Plus adapté qu'un effervescent trop sec type Champagne zéro dosage qui apporterait bien trop d'acidité, on le choisit quand même brut pour ne pas faire une overdose de sucre et on profite de la finesse de ses bulles. Enfin si vous êtes plutôt crêpe Suzette, associez avec le délicat flambage au Grand Marnier un muscat d'Alsace tout en fraicheur qui exaltera les notes caramélisées et se fondra avec l'acidulé des agrumes.

La crêpe chocolatée

Pour les mordus de chocolat qui ne conçoivent pas de déguster une crêpe sans une once de cacao, on fonce sur les vins doux. Au choix, des vins mutés comme le Maury, le Rivesaltes ou le Banyuls ou des vins de liqueur comme le Pineau des Charentes, le Porto ou le Floc de Gascogne. Des nectars qui apporteront la puissance nécessaire pour rivaliser avec la force du chocolat et la dose de sucre idéale pour équilibrer son amertume.

La galette salée

Enfin, pour les jusqu'au-boutistes de la chandeleur qui misent également sur des galettes bretonnes à base de farine de sarrasin et garnies d'oeuf, jambon, saucisse et autres réjouissances, passons au vin rouge. Des vins légers et fruités de préférence, les cuvées trop tanniques risquant de dénaturer le goût subtil du met. On privilégie donc le pinot noir et côté appellation on se tourne vers la Loire, le Beaujolais, le Languedoc ou l'Alsace.

Retrouvez la recette de votre pâte à crêpes parfaite ici !