Quels vins avec la tomate ?

Quels vins avec la tomate ?

La tomate est le légume-fruit star de l’été. Celui que l’on attend avec impatience toute l’année parce qu’il n’est savoureux qu’à la saison donnée. Quels vins pour l’accompagner ?

La tomate peut se cuisiner à toutes les sauces, vous pensez donc bien que plusieurs styles de vins sont aptes à la séduire. Voici des idées d’accords qui regorgent de plaisir...

Un carpaccio de tomates avec un Sauvignon Blanc de Sancerre

N’hésitez pas à trancher finement plusieurs variétés de tomates afin d’obtenir un mélange enchanteur de saveurs, de textures et de couleurs. Relevez le tout d’un filet d’huile d’olives et d’une pointe de vinaigre balsamique.

Humez un Sauvignon Blanc élevé avec élégance sur le terrible terroir de Sancerre, son bouquet vous évoquera l’odeur d’une tomate fraîchement cueillie dans le potager de mamie. Sans compter que son beau volume en bouche arrondira les angles avec tact et minéralité...

Une tarte fine tomates et oignons avec un rosé potelé

Les tomates mûres confîtes par la cuisson n’en perdent néanmoins pas leur finale acidulée, qui se retrouve enrobée par la sucrosité des oignons caramélisés et l’onctuosité de la pâte feuilletée.

Du rouge fringant dans l’assiette, du rosé guilleret dans le verre ! Mais pas n’importe quel rosé...
Un vin charnu, un brin vineux, au nez évocateur, capable de combler autant de douceur (voir notre article Vins rosés, halte aux préjugés). Des cuvées faciles à dégoter chez les vigneronnes et vignerons qui aiment les rosés de terroirs...

Des tomates farcies avec un rouge épicé de Chinon

Il s’exprime avec la même franchise que ce plat méditerranéen éloquent de gourmandise.
Le Cabernet Franc de Chinon a ce caractère bien trempé des rouges septentrionaux : une complexité aromatique déroutante (des petits fruits rouges et noirs, des épices douces), de la rondeur en bouche, une finale qui fait saliver.

Un mariage harmonieux, tout en générosité, à condition de s’orienter vers une cuvée aux tanins bien ourlés afin qu’ils ne se heurtent pas à l’acidité légendaire de notre solanacée préférée...

On en boit de toutes les couleurs avec la tomate !