L’Odalet Rouge sublime vos plats de l’été, il est aussi capable d’accompagner ceux de la rentrée

L’Odalet Rouge sublime vos plats de l’été, il est aussi capable d’accompagner ceux de la rentrée

Grillades à la belle étoile, gratin d’aubergines gorgées de soleil, après avoir sublimé vos plats de l’été, L’Odalet Rouge fait sa rentrée dans vos assiettes. Quels plats pour l’accompagner ?

L’Odalet Rouge est une cuvée issue de l’assemblage de cépages autochtones (voir notre article Qu'est-ce qu'un cépage autochtone ?), le Grenache Noir et la Syrah, et de terroirs singuliers du Languedoc.
Son nez tout en gourmandise est typique de l’expression de cette appellation. Cerise noire, groseille, cassis, genièvre, cade, cannelle, s’élèvent dans le verre telle une farandole de saveurs. Soyeux et bien rond au palais, il saura vous mettre en appétit...

Après son engagement sérieux dans une démarche durable et écoresponsable avec la certification Terra Vitis (voir notre article Les Accords de Roche Mazet et L’Odalet s’engagent avec Terra Vitis), cette marque s’aventure dans l’univers ludique de la gastronomie avec des accords mets et vins alléchants...

Pour mieux comprendre ce qu'est la certification Terra Vitis, lisez notre article !

L’accord comfort food, avec une tarte poireaux, champignons et fromage de chèvre.

Qui y a-t-il de plus rassurant que l’onctuosité d’une tarte aux poireaux, relevée d’une pincée de curcuma, enrichie de la sincérité des champignons et du fromage de chèvre ?

L’Odalet Rouge va venir enrober avec tact autant de suavité, tout en la contrebalançant avec justesse de sa vivacité.

L’accord green, avec un couscous végétarien

Quand la cucurbitacée tant attendue de la rentrée, le potiron, batifole avec les légumes encore rescapés de l’été, courgette, tomate, dans une sauce épicée à souhait, nos papilles sont comblées !

Un couscous végétarien et L’Odalet Rouge, un mariage comblé d’arômes fiers de leurs origines, où chacun laisse la place à l’autre de s’exprimer...

L’accord authentique, avec un magret de canard et figues rôties.

Lorsque trois produits du terroir se donnent la main dans un accord sucré salé, on ne peut que succomber...

Le caractère bien trempé du magret de canard, adouci par la sucrosité des figues rôties, rime sur le même tempo que L’Odalet Rouge. Un vin empreint d’authenticité, arrondi de ses tanins mûrs.