Vignoble du Jura
picto

Région : Vignoble du Jura

surface
1 726 hectares
climat
Tempéré continental avec influence montagnarde
sol
Calcaires, marnes et argiles
cepages
Chardonnay, Pinot noir, Poulsard (ou Ploussard), Savagnin, Trousseau

A l'instar de nombreuses autres régions viticoles de l'hexagone, la vigne fût introduite dès l'époque romaine dans le Jura. Pendant longtemps, l'Arbois a fait de l'ombre a ses voisines. Si bien qu'on parlait plus de vins de l'Arbois que du Jura pour désigner l'ensemble de la zone géographique. Cependant, au fil des années, chacune des appellations a su se distinguer et imposer sa typicité. On pense notamment à L'Étoile et son terroir de fossiles si singulier ou encore à Château-Chalon, berceau des fameux vins jaunes. Ces derniers sont une spécialité de la région. Vieillis au minimum six ans en barriques sans ouillage, un voile de levures les protégeant, ils délivrent une palette aromatique unique qui a forgé leur réputation. Autre particularité locale : le vin de paille. Ces crus suaves proviennent de baies vendangées tardivement.

La région du jura est riche en reliefs. Elle est constituée principalement d'un vaste plateau calcaire. Les sols oscillent ici entre dominantes de calcaires, de marnes, d'argiles et parfois de silices, avec la présence d'éboulis calcaires en surface par endroits. Le climat, lui, est semi-continental avec une importante amplitude thermique. Quant à l'encépagement, les variétés cultivées dans le Jura sont le Pinot Noir, le Poulsard, le Trousseau, le Chardonnay et le Savagnin.