L'étoile
picto

AOC/AOP : L'étoile
Région : Vignoble du Jura

surface
67 hectares
climat
Semi-continental
sol
Calcaires et marnes
cepages
Chardonnay, Poulsard (ou Ploussard), Savagnin

Intégrée dans l’aire des Côtes du Jura, l’appellation d’origine contrôlée L’Étoile profite d’un vignoble d’une superficie confidentielle de 67 hectares. Elle s’étend sur le territoire de cinq communes : Saint-Didier, Plainoiseau, Ruffey-sur-Seille, Quintigny et L’Étoile.

Ce dernier petit village à la consonance poétique a donné son nom à l’appellation. En ce qui le concerne, deux explications s’affrontent. Une première rend hommage aux cinq collines l’entourant et formant ainsi les branches d’une étoile. Une seconde, toujours liée à son environnement naturel, met en avant sa géologie particulière. En effet, ses sols se composent d’une multitude de petits fossiles en forme d’étoiles. Si on estime que ce vignoble existait déjà à l’époque celte, les premiers écrits attestant de sa présence remontent au Moyen-Âge. Alors réputé, il gagnera en notoriété au fil des siècles pour atteindre son apogée à la fin du XIXème siècle, à l’instar de ses voisins. Il connait ensuite la crise phylloxérique et se reconstruit, avant d’accéder au statut d’appellation d’origine contrôlée en 1937.

Riches en calcaires et en marnes, les sols de l’appellation L’Étoile ont la particularité d’être parsemés de fossiles en forme d’étoile. Ces derniers apportent aux crus locaux de l’originalité et une magnifique minéralité. Les vignes de Poulsard, de Chardonnay et de Savagnin bénéficient d’un climat semi-continental avec d’importants écarts de températures.