Arbois
picto

AOC/AOP : Arbois
Région : Vignoble du Jura

surface
766 hectares
climat
Semi-continental
sol
Silices, calcaires, marnes et argiles
cepages
Chardonnay, Pinot noir, Poulsard (ou Ploussard), Savagnin, Trousseau

Avec ses 766 hectares de vignoble, l'appellation d'origine contrôlée Arbois représente la moitié de la production totale du Jura. Elle s'étend sur le territoire de treize communes et offre des vins rouges, blancs et rosés.

Combinaison de ar et bos, Arbois signifie terre fertile. On retrouve des traces de son existence dès le Moyen-Âge. Riche d'un passé viticole particulièrement ancien, c'est tout logiquement qu'elle est devenue l'une des premières appellations d'origine contrôlée de France en 1936. Elle est également réputée pour être la patrie de Louis Pasteur qui y possédait des vignes. Ces dernières ont été le théâtre d'expérimentations sur la fermentation. Considéré par de nombreux experts comme le père de l'œnologie, Pasteur avait à cœur de prouver le rôle de la microflore locale dans le lien entre un terroir et les caractéristiques de son produit.

La vigne de l'appellation Arbois est implantée sur des coteaux pentus bénéficiant d'une belle exposition. Oscillant entre marnes, calcaires, silices et argiles selon les zones géographiques, ils sont souvent recouverts d'éboulis calcaires. Ces éboulis ont l'avantage de faciliter le réchauffement du sol et le drainage. Le climat semi-continental possède une forte influence montagnarde qui accentue l'amplitude thermique. Elle permet au Pinot Noir, au Poulsard, au Trousseau, au Chardonnay et au Savagnin, les cépages autorisés ici, de profiter d'une maturation lente.