Baeckeoffe

Baeckeoffe

Le Baeckeoffe, plat typiquement alsacien, signifie le « four du boulanger ». En effet, il était emmené pour cuisson le dimanche chez le boulanger, seul propriétaire d’un four à l’époque. Comme souvent pour les plats d’hiver, c’est meilleur le lendemain !
Préparation
30 min
Temps de cuisson
4 h
Temps de repos
24 h
Nombre de couverts
4 personnes
  • 2 kg de viande au choix (échine de porc, paleron de bœuf, épaule de veau, épaule de mouton… )
  • 2 kg de pommes de terre
  • 5 carottes
  • 2 blancs de poireaux
  • 3 oignons blancs
  • 75 cl de vin blanc Riesling
  • 1 cuillère à soupe de fond de veau
  • Saindoux
  • 3 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 4 clous de girofle
  • Sel et poivre en grains
  • 400 g de farine
  • 25 cl d’eau tiède

La veille, détailler la viande en cubes d’environ 2 cm. La déposer dans un grand saladier.

Laver et tailler les poireaux et carottes en tronçons d’environ 3 cm de long. Ajouter les légumes dans le saladier.

Verser alors la bouteille de vin blanc puis saler. Ajouter les 3 gousses d’ail écrasées, les clous de girofle, le fond de veau et 1 cuillère a café de poivre en grains. Bien mélanger. Recouvrir de film alimentaire et laisser mariner au frais pendant 24 heures.

Une fois le temps de repos passé, éplucher les pommes de terre et les tailler en fines rondelles. Eplucher les oignons et les trancher également en rondelles. Mélanger les deux légumes.

Graisser une grande terrine au saindoux puis déposer un tiers du mélange pommes de terre et oignons dans le fond de la terrine.

A l’aide d’une écumoire, ajouter la moitié de la viande et légumes sur la couche de pommes de terre. Puis une nouvelle couche de pommes de terre. Enlever le bouquet garni du mélange des viandes et verser toute la marinade restante. Enfin, terminer par une couche de pommes de terre.

Dans un autre saladier mélanger la farine et l’eau à la main. Former une boule de cette pate puis l’étirer et la malaxer afin d’obtenir un boudin. Le déposer sur le pourtour de la terrine puis refermer avec le couvercle en appuyant fort afin d’assurer l’étanchéité.

Enfourner pour 3h45 à 180°C.

A déguster lors de froides journées !

Une spécialité alsacienne que Toutlevin ne peut que vous recommander sur un vin blanc local, un riesling ou bien un Gewurztraminer sec.
Côté rouge, les pinots noirs locaux peuvent également bien accompagner ce plat.
Pour plus d'accord, retrouvez l'article Toutlevin : Que boire avec un boeckoeffe ?