Un vin Terra Vitis, c'est quoi ?
Publié le dimanche 18 juin 2017

Un vin Terra Vitis, c'est quoi ?

Vous avez certainement déjà remarqué l'inscription Terra Vitis sur votre bouteille de vin préférée. Mais que signifie ce logo ? Quelles sont ses spécificités ?

Un joli duo de couleurs pastel, un insecte délicatement posé sur une feuille de vigne, voilà comment se présente le logo Terra Vitis.
Il s'agit d'une chrysope verte (Chrysoperla carnea), appelée aussi la  Demoiselle aux yeux d'or , un insecte auxiliaire des cultures car ses larves dévorent goulûment certains prédateurs de la vigne (pucerons, acariens).
Un graphisme reflétant parfaitement les valeurs de la marque ;  la signature des vignerons français qui respectent la nature, les Hommes et les vins .

Terra Vitis, une initiative de vignerons engagés

Cette démarche est née en 1998 à l'initiative d'un groupe de vignerons du Beaujolais, soucieux de protéger l'environnement. Elle a vite trouvé écho dans l'ensemble des vignobles français pour aboutir à la création de la Fédération Nationale Terra Vitis en 2001.
Aujourd'hui, elle compte six associations régionales ; Alsace, Beaujolais Bourgogne, Bordeaux, Loire, Rhône Méditerranée et Vignoble Champenois.

Terra Vitis, comment ça marche ?

Tous les vignerons français peuvent adhérer à l'association Terra Vitis. L'obtention de la certification se fait après un diagnostic global de l'exploitation, le respect d'un cahier des charges spécifique et la réussite de l'audit de certification (à passer tous les ans).

La rédaction du cahier des charges se base sur le principe de l'agriculture durable : un mode d'exploitation qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Il s'agit de s'engager à respecter six valeurs communes :
- promouvoir une viticulture durable, respectueuse de l'environnement, et soutenir la multifonctionnalité de l'agriculture,
- privilégier avant tout les mécanismes naturels de régulation,
- favoriser un environnement sain pour protéger la santé des producteurs, de leurs salariés et des citoyens en général,
- assurer la production de raisins sains et obtenir de grands vins en réduisant le taux de résidus au maximum,
- accroître la diversité biologique dans les parcelles et leurs alentours,
- améliorer la qualité de l'eau, de l'air et du sol viticole.

Terra Vitis, les points forts

C'est une démarche globale, qui prend en compte l'ensemble du fonctionnement de l'exploitation, son environnement, ses Hommes et sa viabilité économique.
C'est une certification sérieuse, reconnue par l'état français, contrôlée par des organismes indépendants et animée par les conseillers des Chambres d'Agriculture. Un domaine certifié Terra Vitis se voit d'emblée attribuer le niveau 2 de Haute Valeur Environnementale par le ministère de l'Agriculture (voir : Haute Valeur Environnementale, vin bio, biodynamique, nature, comment s'y retrouver ?).
Elle est dédiée à la filière vigne et adaptée aux spécificités des différents vignobles (les cahiers des charges sont régionalisés).
Elle permet l'obtention d'un logo identifiable sur les étiquettes et une valorisation potentielle des vins.

Terra Vitis, les points faibles

Une certification qui manque encore de visibilité sur le marché car elle ne pèse pas assez en terme de nombre d'adhérents (500 en juillet 2016).
Une valorisation économique en deçà des contraintes imposées par les cahiers des charges qui peut démotiver quelques vignerons.
Certains pays (Europe du Nord, Japon, Canada, Etats-Unis) sont cependant plus sensibles à ce gage de qualité que le marché français.

La démarche Terra Vitis est bien plus qu'une certification c'est avant tout une philosophie que l'on ne peut que saluer et qui s'inscrit parfaitement dans les nouvelles exigences du Grenelle 2 de l'environnement.

Voilà de quoi briller en société quand la jolie chrysope verte s'invitera à votre table...

Source : terravitis.com