Quels vins boire avec un rôti ?
Publié le vendredi 15 avril 2016

Quels vins boire avec un rôti ?

Rôtir une viande est l'une des plus anciennes techniques de cuisson. Seul inconvénient, la chaleur du four a tendance à assécher les rôtis. Il faut alors choisir un vin qui s'accorde avec le type de viande, tout en amenant un peu de fraicheur et d'acidité à ces plats qui manquent de jus. N'oubliez pas que le rôti est composé de morceaux nobles. C'est l'occasion de servir une bouteille de qualité, qui a passé quelques années en cave.

Avec un rôti de bœuf

On sert un vin rouge tannique et corsé, qui met en valeur la puissance de la viande de bœuf tout en soulignant son cœur tendre et saignant après une cuisson au four. Les appellations du Bordelais sont idéales, comme un Médoc, un Haut-Médoc ou un Graves. On peut également se tourner vers des vins rouges composés de merlot, comme un Saint-Emilion ou un Lalande-de-Pomerol. L'utilisation de ce cépage leur donne une certaine rondeur qui se marie très bien avec le rôti de bœuf.

Avec un rôti de veau

On débouche une bouteille de vin rouge souple et rond, qui casse le côté souvent sec du rôti de veau. Les vins issus du pinot noir, comme les crus de Bourgogne, se prêtent particulièrement bien au mariage avec le rôti de veau. Réputé pour sa fraicheur, le cépage affiche une belle acidité qui compense le manque de jus de la viande. N'hésitez pas à vous tourner vers des AOC communales comme un Maranges ou un Santenay. Vous préférez le vin blanc ? Accompagnez votre rôti de veau d'un vin gras, comme un chardonnay du Languedoc ou un Châteauneuf-du-Pape blanc, assez amples pour ne pas s'effacer devant le plat.

Avec un rôti de porc

On opte pour un vin rouge friand et fin, comme un Bourgueil, un Chinon, un Anjou ou un Saumur-Champigny. Produits dans la Vallée de la Loire, ces rouges se composent tous du même cépage : le cabernet franc. Les vignerons en tirent des vins aromatiques aux tanins fondus, qui apportent un peu de souplesse à la viande de porc cuisinée au four. N'hésitez pas à cuire votre rôti à basse température : il sera plus tendre et fera ressortir les arômes fruités du vin rouge.

Avec un rôti de dinde

On préfère un vin blanc acide et structuré, qui équilibrera le côté sec du rôti de dinde. Les vins élaborés à partir de raisins issus du chardonnay, comme un Languedoc ou un cru de Bourgogne, se marient très bien avec la volaille cuisinée sous forme de rôti. On peut également opter pour un Graves blanc, dont l'acidité souligne la finesse de la viande blanche.

Avec un rôti de biche

On se tourne vers un vin rouge évolué, complexe et élégant. Cuisiné sous forme de rôti, le gibier reste tendre, sans perdre de son caractère. Les grands Bourgogne rouges, comme le Volnay et le Pommard soulignent la finesse du plat. Les vins de Bordeaux conviennent eux aussi, à condition de déboucher une bouteille vieille de dix ans et plus : les tanins sont alors fondus, tandis que des notes de sous-bois et de gibier font leur apparition, rappelant la viande de biche. Dernière option, un Bandol rouge. Réputé pour son grand potentiel de garde, ce vin à base de mourvèdre se marie très bien avec le rôti de biche.

Merci à Fabrizio Bucella, sommelier et professeur à l'Université Libre de Bruxelles.