Quels vins boire avec les tartes salées ?
Quels vins boire avec les tartes salées ?
Publié le lundi 04 mai 2015

Quels vins boire avec les tartes salées ?

Dès les premiers rayons de soleil, les tartes salées s'invitent sur toutes les tables. Il suffit d'une pâte feuilletée ou brisée, de quelques légumes et d'un peu de fromage pour préparer ces plats conviviaux, à déguster lors de pique-niques, d'apéritifs dinatoires ou de dîners improvisés. Il ne vous manque plus que le vin ad hoc pour être sûr de faire de l'effet. Toutlevin.com a sélectionné pour vous six appellations qui s'accordent avec les tartes salées.

Avec un vin blanc

Peu importe la garniture que vous utilisez sur votre tarte salée, on retrouve systématiquement une constante : la pâte pur beurre, qu'elle soit feuilletée ou brisée. Inutile de rajouter du volume en servant un vin rouge. Optez plutôt pour un vin blanc qui cassera le côté gras de la pâte tout en apportant un peu de fraîcheur à votre plat, surtout si vous incorporez du fromage de chèvre, de la mozzarella ou du bleu à votre recette. N'hésitez pas à vous tourner vers un vin aux notes d'agrumes et de fruits blancs, comme un vin de la Vallée de la Loire ou d'Alsace. Mieux vaut garder les vins de Bourgogne, à base de chardonnay, pour les quiches : alors qu'ils se marient très bien avec les œufs et le gruyère, leurs arômes de vanille et de brioche accentueraient le goût de la pâte des tartes salées, au détriment des légumes, fromages et aromates que vous aurez soigneusement disposés dessus.

Les appellations idéales

Savennières : Produits sur les bords de Loire, les vins blancs de l'appellation Savennières sont secs. Issus du cépage chenin, ils développent des arômes d'agrumes, comme le citron, ainsi que des notes minérales qui se marient très bien avec les tartes salées.

Menetou-Salon : Comme le Savennières, le Menetou-Salon est un vin de Loire. Ici, pas de chenin. Ce vin blanc sec et tendu est composé de raisins issus du cépage sauvignon, qui lui donnent des arômes de fruits blancs.

Pinot gris d'Alsace : Frais et vifs, les pinots gris d'Alsace se distinguent par leur rondeur. On retrouve des notes de fruits d'été, comme l'abricot et le coing, qui soulignent le côté gourmand des tartes salées.

Avec un rosé

Elaborées avec des légumes du soleil, comme les tomates, les aubergines, les poivrons, les courgettes ou encore les oignons, les tartes salées peuvent également se déguster avec des vins rosés. Pas besoin de choisir des vins trop tanniques : ils prendraient le dessus sur les légumes. Des rosés légers, comme un côtes de Provence, un coteaux d'Aix-en-Provence ou un languedoc révèlent des arômes de fruits rouges qui se marient très bien avec les tartes salées. Servis frais, mais pas glacés, ils soulignent le goût délicat des légumes tout en contrastant avec le côté croustillant et gras de la pâte. On retrouve également quelques notes d'épices, dues à l'utilisation de la syrah, qui s'accordent parfaitement avec les herbes aromatiques employées pour relever vos tartes salées, comme le thym ou le basilic.

Les appellations idéales

Côtes de Provence : Le plus connu des rosés français est produit sur les rives de la Méditerranée. Composés de grenache et de syrah, ils se reconnaissent à leurs notes de fruits rouges et leur fraîcheur. Parfait avec une tarte salée !

Coteaux d'Aix-en-Provence : Ils représentent la majeure partie des vins de l'appellation. Les rosés des coteaux d'Aix-en-Provence sont à la fois souples et fruités. On retrouve des notes de framboise et de cassis qui se marient très bien avec les tartes à la tomate ou aux poivrons.

Languedoc : Elaborés à partir de raisins issus des cépages syrah, mourvèdre et grenache, les rosés de l'AOC Languedoc développent des notes d'épices et de fruits rouges qui soulignent le goût délicat des tartes salées cuisinées avec quelques herbes aromatiques.