Quels vins boire avec la pizza ?
Publié le mardi 17 juin 2014

Quels vins boire avec la pizza ?

Regina, Margherita ou quattro formaggi… La pizza est l'un des plats préférés des Français. Qu'on la déguste avec les doigts lors de l'apéritif, ou qu'on prenne le temps de la savourer lors d'un dîner, elle fait l'unanimité, d'autant plus lorsqu'elle est préparée avec une pâte fine et croustillante et une sauce tomate savoureuse. Côté vin, c'est l'occasion de miser sur la simplicité. Vin rouge ou vin blanc, les deux sont possibles… à vous de décider.

Avec un vin rouge

Des arômes fruités qui rappellent la sauce tomate, des tannins fondus et assez de fraîcheur pour contrer le côté gras de la mozzarella : le vin rouge est l'allié idéal des pizzas. Oubliez les vins trop puissants qui domineraient l'accord. Optez plutôt pour des vins rouges croquants et légers. Ils mettent en valeur le goût simple et délicat d'une pizza classique, comme la regina ou la calzone, mais peuvent aussi souligner une garniture plus élaborée : artichauts, thon ou gorgonzola se marient très bien avec les notes de fruits rouges. Les vins élaborés dans le sud de l'Italie, notamment en Sicile, conviennent particulièrement bien.

Les appellations idéales :

Un Nero d'Avola : Ce vin rouge de Sicile doit son nom au cépage qui le compose. Les vignerons italiens en tirent un vin aux arômes de fruits rouges, d'épices et de réglisse. Ici, pas d'élevage en barrique. Les notes boisées viennent du raisin même. Les tannins se révèlent ainsi assez fins et fondus pour soutenir le goût de la pizza sans prendre le dessus sur la garniture. Bref, un vin ensoleillé, qui souligne toute la richesse de la spécialité transalpine.

Un Morgon : Cap sur le Beaujolais. Elaboré à partir de cépage gamay, ce vin rouge croquant et fruité se distingue par ses arômes de fruits rouges proches du bonbon. Entre des tannins présents sans être dominants et des notes de cerise et de fraise qui rappellent la tomate, le Morgon s'impose comme un vin parfait avec la pizza. Servi frais, entre 14 et 16°C il permet d'équilibrer le côté gras de la mozzarella ou du gorgonzola.

Avec un vin blanc

Si le rosé ou la bière s'accordent très bien avec la pizza, le vin blanc reste incontournable. Une seule condition : choisir un vin léger et fruité. Que l'on opte pour une appellation sicilienne ou française, mieux vaut privilégier des vins blancs aux arômes d'agrumes et de fruits blancs, qui soulignent le goût de la sauce tomate et de la garniture. Leurs notes minérales, elles, permettent d'équilibrer le gras des fromages italiens, qu'il s'agisse de parmesan, de mozzarella ou de gorgonzola.

Les appellations idéales :

Terre Siciliane : Cette appellation sicilienne regroupe des vins produits à partir de cépages locaux, comme le catarratto. Cultivé sous le soleil de la Méditerranée, il donne des blancs ensoleillés, à la robe jaune dorée. Ses arômes d'écorce d'orange et de fruits jaunes, comme la pêche et l'abricot. se marient particulièrement bien avec des pizzas classiques, comme une quatre fromages ou une Margherita, simplement composée de sauce tomate et de mozzarella.

Sancerre : Les vins italiens n'ont pas le monopole de la pizza. Certains vins blancs français, comme le Sancerre fonctionnent également. A la fois minéral et fruité, ce vin de la Vallée de la Loire a des arômes d'amande amère et d'agrumes qui soulignent la finesse de la spécialité sans s'effacer devant la puissance de la sauce tomate et des fromages de caractère. Un vin blanc élégant et aromatique, à déguster frais lors de l'apéritif ou à l'heure du dîner.

Merci à Giuseppe Messina, chef du restaurant Non Solo Pizze, dans le 16e arrondissement de Paris.