Que boire sur des Nems de poulet, sauce aigre-douce
Que boire sur des Nems de poulet, sauce aigre-douce
Publié le mercredi 16 août 2017

Que boire sur des Nems de poulet, sauce aigre-douce

Commençons notre article par démentir une vérité générale beaucoup trop usitée en France : Le nem n'est pas chinois ! Mis à part quelques régions du sud de la Chine, le nem n'est pas une spécialité chinoise mais vietnamienne ! Il est adapté en occident dans les restaurants chinois pour répondre aux goûts occidentaux. Voyez plutôt, composé de viande ou de légumes, il est toujours accompagné de coriandre fraiche, ciboulette, basilique ou menthe ; herbes aromatiques typiquement viet.

La sauce aigre-douce servie en France dans les restaurants chinois viendrait de la Province du Hunan en Chine. Traditionnellement servie en sauce à tremper, elle a de nouveau été réajustée à nos goûts. Le terme aigre-doux par définition, mélange l'acide et le sucré même si on l'associe plus communément au sucré-salé. On retrouve cette saveur dans la cuisine des îles (poisson-coco…) mais aussi dans notre chère cuisine française (canard à l'orange…).

L'accord parfait n'existe pas. Beaucoup d'associations sont envisageables selon les préférences de chacun. Les blancs demi-secs sont à favoriser comme les Riesling ou Pinot gris alsaciens (ou allemands), Chenins de Loire (Anjou ou Touraine). Les rouges fortifiés non-oxydatifs sont aussi très intéressants tels que les Maurys ou Banyuls jeunes. Pour les inconditionnels des vins secs, les blancs bien onctueux ou rouges à la sucrosité prononcée pourront bien se démarquer comme les grenaches languedociens ou rhodaniens méridionaux. Enfin, nous vous conseillons d'éviter les liquoreux qui auront tendance à alourdir l'ensemble.

Quelques combinaisons succulentes :

Chinon Blanc 2013, Les Rochette Domaine Pascal Lambert : Retenez-bien ce nom. Pascal Lambert représente aujourd'hui la quintessence de l'AOC Chinon Blanc. Sur cette cuvée Rochette à base de Chenin à 100 %, vous trouverez des notes de coings confits, mirabelles et fruits exotiques. Quelques grammes de sucre résiduels en bouche bien contrebalancés par une acidité traversante exceptionnelle. Du premier nez jusqu'en fin de bouche, ce cru est impressionnant de vitalité ! 16 € chez votre caviste, une aubaine !

Alsace Pinot Gris 2014, Réserve Domaine Meyer-Fonné : ce superbe jus incarne l'équilibre parfait sucre/acide. On ne se lasse pas de ses notes fumées/fruits secs. Avec 9 grammes de résiduels, son caractère acidulé est plus que bienvenu sur l'aigre-douce. Un régal pour 16 € chez votre caviste !

Côtes Catalanes Rouge 2016, Domaine Mas Carolina : Couronné par 2 étoiles au guide hachette, ce cru est considéré comme le meilleur rapport qualité/prix de la région. A base de grenache, carignan et syrah, le nez développe des notes de fruits rouges d'été et de poivre frais. La bouche est souple et très juteuse, un délice pour 11 € chez votre caviste !

Maury Vendanges 2015, Domaine Pouderoux : Ce grenache muté du Roussillon développe des arômes de confiture de cassis, de réglisse et de poivre noir stimulant instantanément le rictus dès le premier nez. La bouche bien construite, fraîche, puissante et sucrée est un bonbon pour 20 € chez votre caviste.

Tous ces vins sont à découvrir chez les cavistes et restaurateurs partenaires de l'agence Le Vin L‘Emportera.

Bonne dégustation !

Retrouvez la recette de Margaux : Nems de poulet, sauce aigre-douce express