Que boire avec un Bibimbap ?
Que boire avec un Bibimbap ?
Publié le jeudi 09 novembre 2017

Que boire avec un Bibimbap ?

Après le Bo bun vietnamien, c'est au tour de la Corée de se faire une place dans notre quotidien gastronomique avec l'un de ses plats emblématiques, le Bibimbap. Mélange de riz, de légumes frais ou saumurés et de piment, le tout surmonté d'un jaune d'œuf, il est un exemple de diététique et de créativité. S'il est quasiment toujours végétarien dans son pays d'origine, en France, il est souvent accompagné de viande. Savoureux et élégant, il offre un magnifique équilibre de saveurs. Mais quel vin choisir pour accompagner un met si complexe ?

Avec un Bibimbap végétarien, un Riesling

Ici, pas d'hésitation, on mise sur un vin blanc à la formidable palette aromatique venu d'Alsace. Entre la fraicheur de ses notes de pamplemousse et d'écorce d'orange, ou la gourmandise de ses fragrances de pomme verte et de lavande, il possède un bouquet suffisamment riche pour s'imposer face au Bibimbap. Ce vin sec, caractérisé par sa pureté et sa minéralité, offre un accord simple et délicieux.

Avec un Bibimbap carnivore, du rouge

Lorsque l'on ajoute de la viande dans l'équation, le mariage, qui était déjà compliqué, se corse encore un peu. Vous pouvez choisir un vin de Loire délivrant un beau fruité. Cependant, celui-ci ne devra pas être trop jeune et avoir du corps pour se faire sa place dans cette alliance. Un vin Anjou, avec ses belles notes de fruits rouges, apparait idéal.
Plus au sud, vous pouvez également vous fier à la chaleur d'un Saint-Chinian. En effet, les tanins généreux ne constituent pas un obstacle s'ils sont fondus. Complexe et structuré, ce type de vin apportera des touches épicées et poivrées très recherchées avec ce type de plat.

Ou des bulles !

Pour un accord surprenant et particulièrement gourmand, n'hésitez pas à lorgner du côté des effervescents italiens. Si récemment on l'a surtout utilisé dans les Spritz que nous avons pris plaisir à siroter en terrasse, le Prosecco, très aromatique et fruité, apportera une nouvelle dimension à ce délice coréen. Pas de tanins ici, mais des bulles et beaucoup de saveurs. On y trouve des arômes d'agrumes, de pomme, de rose, de poire ou, plus exotique, de mangue. Un vin avec du corps et de la personnalité, parfait avec ce met de caractère.