Que boire avec du saumon fumé ?

Que boire avec du saumon fumé ?

Souvent associé aux repas de fêtes, le saumon fumé peut pourtant se savourer en toutes occasions. On aime sa chair fondante et son goût aussi puissant que délicat à souligner avec différents styles de vin.

Le saumon est un poisson qui traverse aussi bien les âges que les cultures. En effet, il aurait été apprécié par l’homme de Neandertal, vénéré par les celtes et adulé par les peuples nordiques.
Son fumage, lui, est apparu en même temps que la pratique de la pêche. C’est en cherchant des techniques de conservation pouvant répliquer le sel et le soleil que l’on a découvert les avantages du feu. Non seulement le saumon se garde plus longtemps, mais il développe également un superbe bouquet en s’imprégnant des essences de bois, sa chair se fait plus foncée et un goût fumé vient l’enrober.

Un savoir-faire ancestral qui perdure aujourd’hui encore pour le plus grand bonheur de nos papilles. Cependant, il n’est pas le mets le plus facile à marier avec du vin. Tendre, avec une chair grasse et une saveur prononcée, il peut être servi de diverses manières : seul, avec un pain toasté, recouvert ou non d’un peu de beurre salé, d’un filet de jus de citron, d’une crème relevée à l’aneth… Alors quelles cuvées privilégier pour l’accompagner ?

Un blanc sec

La vivacité et la fraîcheur sont des alliées de choix du saumon fumé. Misez donc sur un Sancerre perlant venu de Loire. Il révèle une belle acidité, des notes d’agrumes qui souligneront les saveurs du mets et une fraîcheur qui équilibrera son côté gras.
En Alsace, le Pinot Gris a la particularité de délivrer des notes fumées qui feront écho à celles du saumon.
Enfin, à Meursault, en Bourgogne, on profite des notes de citron et de pain grillé qui laissent place à une bouche structurée à la texture soyeuse.

Un effervescent vif

Grand habitué des tables festives, le saumon fumé est souvent servi avec du Champagne. Une tradition qui a bien fait de perdurer, ce mariage étant généralement gagnant. Pour être certain de ne faire aucune fausse note, optez pour un Champagne Blanc de Blancs. Sa vivacité et ses bulles fines composent une association toute en délicatesse.

Un rouge gourmand

Alliance moins connue mais tout aussi intéressante : un vin rouge avec du corps. Si l’on fait attention aux tanins, qui devront être fondus, on choisit des crus charpentés ayant bénéficié d’un élevage en fûts pour faire un rappel à la saveur fumée du saumon.
Dans le Beaujolais, proposez un Morgon intense et corsé, avec une jolie minéralité.
Pas très loin de là, dans la Vallée du Rhône, l’appellation Saint-Joseph donne des vins tendres et veloutés aux délicieux arômes de fruits rouges frais et de poivre.

Découvrez ici toutes nos recettes à base de saumon !

Publié , par Marie - Drink a beat