Surface
4 400 hectares
Climat
Océanique tempéré et continental
Sols
Sables, argiles, craie et graviers

Entre Tours et Blois, l'appellation d'origine contrôlée Touraine compte 4400 hectares de vignoble pour 360 producteurs. Elle offre aux amateurs de vins du monde entier des crus rouges, blancs, rosés et effervescents.

L'histoire du vignoble de Touraine remonte au Moyen-Âge, période à laquelle il fût implanté. D'abord développé par les monastères locaux, il a connu une incroyable impulsion lors du XVIe siècle grâce à la présence de la cour royale dans la région, aux châteaux de Chambord et de Chenonceaux. Dégustés par les têtes couronnées de l'époque qui n'ont pas hésité à vanter leurs mérites, ils ont acquis une incroyable notoriété.

L'appellation Touraine possède des conditions climatiques particulières très intéressantes. En effet, son vignoble semble divisé entre une influence océanique dans la partie ouest et un climat continental à l'est. En découle, de manière générale, une grande douceur et des précipitations plutôt faibles. Les vignes profitent également d'une importante amplitude thermique qui leur garantit une maturation optimale. Concernant les sols, si les argiles à silex sur sous-sol de craie dominent, on y trouve aussi des sables et des graviers légers. Seuls quatre cépages sont autorisés par le cahier des charges : le Cabernet Franc, le Malbec, le Gamay et le Sauvignon Blanc.