Saint-Chinian

Tout afficher

Surface
3 200 hectares
Climat
Méditerranéen
Sols
Calcaires et schistes

Située au pied du massif du Caroux et de l’Espinouse, l’appellation d’origine contrôlée Saint-Chinian s’étend sur le territoire de pas moins de vingt villages. Son vignoble, d’une superficie de 3200 hectares, offre des vins rouges, blancs et rosés.

L’histoire de la viticulture à Saint-Chinian remonte à l’année 826. C’est à cette époque-là que fût implanté le monastère de Saint-Anian, qui ne sera renommé Saint-Chinian qu’au Moyen-Âge. Les moines mettent alors leur savoir-faire au profit de la terre et cultivent la vigne. S’ils sont responsables de la création de ce vignoble, il faudra cependant attendre le XVIe siècle pour que des règles strictes soient véritablement mises en place. Toujours respectées à l’heure actuelle, elles stipulent que les raisins ne doivent être récoltées que lorsqu’ils proviennent de parcelles aux sols schisteux et calcaires. Ces mêmes parcelles qui ont été il y a bien longtemps défrichées au cœur de la garrigue pour être consacrées à la viticulture. C’est cette rigueur, couplée à la production de vins de qualité représentatifs de leurs terroirs, qui a permis l’obtention du statut d’appellation d’origine contrôlée en 1982.

Les sols, majoritairement composés de calcaires et de schistes, baignent dans un agréable climat méditerranéen. L’encépagement se compose, en rouge, de Carignan, de Cinsault, de Grenache Noir, de Lledonner Pelut, de Mourvèdre et de Syrah et, en blanc, de Clairette Blanche, de Grenache Blanc, de Marsanne, de Carignan blanc, de Rolle (Vermentino), de Roussanne et de Viognier.