Saint-Amour
picto

AOC/AOP : Saint-Amour
Région : Vignoble du Beaujolais

surface
300 hectares
climat
Continental
sol
Argiles, silices et sables
cepages
Aligoté, Chardonnay, Gamay, Melon

Presqu’intégralement située en Saône-et-Loire, l’appellation d’origine contrôlée Saint-Amour est le plus septentrional des crus du Beaujolais. Elle s’étend sur un vignoble d’une superficie de 300 hectares dédié exclusivement à la production de vins rouges.

Apprécié des romantiques du monde entier, le nom de l’appellation, aussi poétique qu’il soit, a surtout une dimension historique. En effet, il est une référence au légionnaire romain Amor. Ce dernier était devenu missionnaire en Gaule après avoir échappé à un massacre. Saint-Amour est devenu officiellement une appellation d’origine contrôlée dès 1946. Il est courant de voir figurer les noms des lieux-dits les plus réputés sur l’étiquette.

Le cépage roi de cette appellation, comme dans l’ensemble du Beaujolais, est le Gamay. S’il représente la grande majorité de l’encépagement, il laisse un peu de place à trois autres variétés. Le Chardonnay, l’Aligoté et le Melon, considérés comme des cépages accessoires, ne peuvent représenter que 15% maximum au sein de chaque parcelle. Le vignoble est implanté sur les coteaux du Mont de Bessay et de la Colline de l’Église. Il profite de sols principalement composés de sables triasiques, d’argiles et de silices. Quant au climat, il est continental avec une certaine influence océanique. En découlent une douceur agréable, ainsi que des écarts de température intéressants pour la maturation des grappes.