Pouilly-fumé

Tout afficher

Surface
1 200 hectares
Climat
Semi-continental
Sols
Terres Blanches

Sur la rive droite de la Loire, à proximité de la ville de Nevers, l’appellation d’origine contrôlée Pouilly-Fumé s’est forgée une solide réputation. Ses 200 hectares de superficie sont dédiés exclusivement à la production de vins blancs secs.

La naissance de la région viticole de Pouilly-Fumé remonte à l’époque gallo-romaine. En effet, on trouve des traces de son existence dès le Ve siècle. Mais, comme la plupart des appellations de la Vallée de la Loire, elle doit son développement aux congrégations monastiques. Les bénédictins lui ont apporté une grande impulsion, dont on trouve un témoin encore aujourd’hui : une parcelle de quatre hectares surplombant la Loire et répondant au nom de Loge aux Moines. Depuis cette époque, le vignoble de Pouilly-Fumé n’a cessé de prospérer. Alors que sa réputation le précède dès le XIIe siècle, il subit lui aussi la terrible crise du phylloxéra qui ravage ses vignes. Mais il ne cèdera pas si facilement, et connaîtra un nouvel élan. Si bien que le statut d’appellation d’origine contrôlée lui sera accordé en 1937.

Ses sols, caractéristiques de la région, sont dits de terres blanches. Ils sont composés de caillottes et de silex. Le climat, quant à lui, est semi-continental avec une importante amplitude thermique qui favorise la maturation des fruits. Un seul cépage est autorisé dans le cahier des charges : le Sauvignon Blanc, appelé ici Blanc Fumé.