Pic Saint-Loup
picto

AOC/AOP : Pic Saint-Loup
Région : Vignoble du Languedoc-Roussillon

surface
1 500 hectares
climat
Méditerranéen
sol
Calcaires et marnes
cepages
Carignan, Cinsault, Counoise, Grenache, Grenache gris, Mourvèdre, Syrah

Entre la mer Méditerranée et les Cévennes, l'appellation d'origine contrôlée Pic-Saint-Loup s'étend sur une superficie plantée de 1500 hectares. Ce vignoble est entièrement réservé aux vins rouges et rosés.

Il est adossé au massif calcaire du Pic-Saint-Loup, qui a donné son nom à l'appellation et bénéficie d'un passé digne d'une fable. On raconte qu'à l'époque trois frères amoureux de la même demoiselle partirent aux croisades sans avoir défini qui aurait la chance de l'épouser. Or, lorsque Guiral, Alban et Thieri Loup rentrèrent, ils découvrirent que la belle Beltrade était décédée. Ils choisirent donc de finir leur vie en ermites au sommet des trois pitons voisins, allumant un feu en l'honneur de la disparue chaque année à la même date. Thieri, qui fût le dernier à disparaître, s'était établi sur le point le plus culminant qui fût baptisé Pic-Saint-Loup en son honneur.

Si le climat reste méditerranéen sur l'ensemble de l'appellation Pic-Saint-Loup, les sols, eux, font preuve d'une incroyable richesse. On trouve ainsi, en fonction des zones géographiques, des calcaires durs et tendres, des éboulis calcaires d'origine fluviale, des dolomies, ou encore des marnes. L'encépagement du vignoble se compose de Carignan, de Cinsault, de Grenache Noir, de Mourvèdre, de Morrastel, de Syrah et de Counoise. A ceux-là s'ajoute le Grenache Gris pour la production de vins rosés.