Marcillac
picto

AOC/AOP : Marcillac
Région : Vignoble du Sud-Ouest

surface
200 hectares
climat
Océanique tempéré
sol
Calcaires
cepages
Cabernet sauvignon, Fer servadou (ou Braucol ou Pinenc), Merlot

A l’est du vignoble cadurcien, sur les hauteurs de l’Aveyron, l’appellation d’origine contrôlée s’étend sur une superficie de 200 hectares. Elle produit uniquement des vins rouges et des vins rosés.

Comme de nombreuses régions viticoles à la même époque, Marcillac s’est développée grâce à la communauté ecclésiastique. En effet, alors que ce territoire était déjà utilisé pour la polyculture, des élevages bovins des Ségalas au Causse Comtal de Roquefort, il est devenu un vignoble sous l’influence de l’abbaye de Conques au Xe siècle. Depuis le Moyen-Âge, il s’est étendu et a gagné en notoriété. Il a finalement été reconnu en tant qu’appellation d’origine contrôlée en 1990.

Les sols de l’appellation Marcillac sont réputés pour leur couleur rouge très caractéristique apportée par l’oxyde de fer. Les terrasses sont aménagées sur les coteaux les plus escarpés et profitent de cette géologie riche en calcaires. Si le climat est océanique tempéré, sa situation en altitude (entre 300 et 600 mètres) lui confère des influences continentale et montagnarde. En découle donc une pluviométrie basse. On y découvre également d’importants écarts de température qui favorisent une maturation optimale des baies. L’encépagement fait la part belle au Fer Servadou, la variété principale. Il est accompagné du Cabernet Sauvignon, du Merlot et du Prunelard.