Macvin du Jura
picto

AOC/AOP : Macvin du Jura
Région : Vignoble du Jura

surface
non communiquée
climat
Semi-continental
sol
Calcaires, marnes et argiles
cepages
Chardonnay, Pinot noir, Poulsard (ou Ploussard), Savagnin, Trousseau

L’appellation d’origine contrôlée Macvin du Jura appartient au club fermé des vins de liqueurs français. Elle s’étend sur l’ensemble des aires d’appellation de la région du Jura et représente 5% de leur production totale.

Son histoire remonte à plusieurs siècles. En effet, on entendait déjà parler du maquevin ou du marc-vin, comme on l’appelait à l’époque, au IXème siècle. Lié directement à la production des vins dit classiques du Jura, il connaît lui aussi la crise phylloxérique et met des années à se reconstruire. Le Macvin du Jura, dont l’appellation d’origine contrôlée a été reconnue en 1991, provient du mutage d’un moût de raisins par une eau-de-vie de marc.

Le terroir de l’appellation Macvin du Jura se situe sur la région naturelle du Revermont et profite de paysages riches en reliefs. Entre le plateau calcaire du massif jurassien et la bordure orientale du fossé bressan, on découvre ici des sols qui oscillent entre dominantes de calcaires, de marnes, ou encore d’argiles. Un climat semi-continental règne ici. Il couple influence océanique et montagnarde, et se caractérise par une importante amplitude thermique. Le cahier des charges de l’appellation autorise la culture des cépages suivants : le Pinot Noir, le Poulsard, le Trousseau, le Chardonnay et le Savagnin.