Hermitage

Tout afficher

Surface
137 hectares
Climat
Méditerranéen
Sols
Granites, schistes et calcaires

Du haut de sa célèbre colline, l’appellation d’origine contrôlée Hermitage possède une histoire légendaire qui lui a permis de se distinguer au sein des crus septentrionaux. Son vignoble s’étend sur 137 hectares réservés aux vins rouges et blancs.

Qu’on l’écrive Hermitage, L’Hermitage, Ermitage ou L’Ermitage, cette région viticole doit son nom à Gaspard de Stérimberg, chevalier de la croisade des Albigeois. En effet, c’est sur cette colline granitique qu’il aurait choisi de bâtir un ermitage pour sa retraite. L’histoire dit même qu’il serait à l’origine de la tradition viticole de la région, grâce à l’aide de la communauté qu’il y aurait fondé. Cependant, si elle alimente le mythe, cette histoire fait oublier que les romains connaissaient déjà ces crus sous le nom de vins de Vienne. Le nom d’Hermitage n’aurait été donné qu’à partir du XVIIème siècle en hommage au pourfendeur d’Albigeois. Gagnant en réputation au fil des années, les vins issus de ce terroir sont connus pour avoir été les favoris des Tsars de Russie. Une histoire ancienne et illustre, qui a abouti logiquement à l’obtention de l’appellation d’origine contrôlée en 1936.

C’est un climat méditerranéen qui règne ici, avec des étés chauds et des hivers doux. Il offre un bon ensoleillement à ces coteaux abrités des vents du nord. Réputés pour leurs arènes granitiques, les sols sont également riches en calcaires et en micaschistes selon les zones. Un environnement idéal pour la Syrah, le Carignan, la Roussanne et la Marsanne.