Haut-montravel

Tout afficher

Surface
29 hectares
Climat
Océanique tempéré et microclimat favorisant l’apparition de brouillards matinaux
Sols
Argiles et calcaires

Au sein de l’aire délimitée de Montravel, l’appellation d’origine contrôlée Haut-Montravel s’étend sur le territoire de cinq communes : Vélines, Fougueyrolles, Saint-Antoine-de-Breuilh, Nastringues et Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt. Cinq viticulteurs se partagent ses 29 hectares de vignoble pour offrir des vins blancs moelleux à liquoreux.

A l’instar des Côtes de Montravel, cette région viticole s’est longtemps confondue avec ses voisines. Elle fût notamment la propriété de l’archevêché de Bordeaux du Moyen-Âge à la Révolution. Une situation privilégiée qui lui permettait de faire entrer librement ses vins à Bordeaux. Mais elle se distinguera au fil des années, et finira par obtenir le statut d’appellation d’origine contrôlée en 1937.

Implantées au bord de la Dordogne, les vignes profitent des terres les plus en hauteurs, au sommet des collines. Bien exposés, ces coteaux bénéficient d’un bel ensoleillement. Quant aux sols, ils sont largement dominés par les argiles et calcaires. Le climat océanique tempéré qui règne est agrémenté d’un microclimat particulier favorisant l’apparition de brouillards matinaux en automne. Ces derniers jouent un rôle primordial dans la maturation et la concentration en sucre des baies. Les vins doux de l’appellation Haut-Montravel sont issus de cinq cépages. Le cahier des charges reconnaît comme variétés principales la Muscadelle, le Sauvignon Blanc, le Sauvignon Gris et le Sémillon. L’Ondenc, cépage accessoire, peut être utilisé à hauteur de 10% maximum dans l’assemblage.