Fleurie
picto

AOC/AOP : Fleurie
Région : Vignoble du Beaujolais

surface
870 hectares
climat
Continental
sol
Granit
cepages
Aligoté, Chardonnay, Gamay, Melon

L’appellation d’origine contrôlée Fleurie s’étend sur un vignoble d’une superficie de 870 hectares. Elle fait partie des dix crus du Beaujolais avec Saint-Amour, Chénas, Juliénas, Brouilly, Moulin-à-Vent, Chiroubles, Côtes de Brouilly, Morgon et Régnié.

L’histoire de la région viticole de Fleurie est particulièrement ancienne, à l’instar des autres vignobles du Beaujolais. En effet, la présence de la vigne dans cette zone géographique est attestée depuis 987. Elle est citée dans un acte établi pour l’abbaye d’Arpayé. En plus d’être des témoins historiques, ces écrits démontrent l’influence de la communauté monastique dans le développement de la viticulture à Fleurie. La période du Moyen-Âge a vu le clergé s’investir énormément dans l’implantation et l’expansion des différents vignobles français, avec le succès que l’on connaît aujourd’hui. Cette tradition viticole datant de plus d’un millénaire explique la position de Fleurie parmi les premières appellations d’origine contrôlée reconnues en France en 1936.

L’appellation Fleurie s’étend sur le territoire de la seule commune qui lui a donné son nom. Située entre 200 et 450 mètres d’altitude, elle profite de paysages vallonnés constitués de collines aux coteaux souvent escarpés. Ce sont eux qui accueillent les vignes de Gamay, de Chardonnay, d’Aligoté et de Melon. Si le premier est la variété principale, les trois autres ne doivent pas représenter plus de 15% au sein de chacune des parcelles. Le climat qui règne sur ces sols de granit est continental.