Crozes-Hermitage

Tout afficher

Surface
1 300 hectares
Climat
Continental et méditerranéen
Sols
Granites, argiles, sables et cailloux

Avec son vaste vignoble d'une superficie de 1300 hectares, l'appellation Crozes-Hermitage est le plus grand cru septentrional. Installée sur la rive gauche du Rhône sur le territoire de onze communes, elle est dédiée à la production de vins rouges et blancs.

Si nous avons choisi ici la version Crozes-Hermitage, elle peut également s'écrire Crozes-Ermitage. Comme dans les autres régions viticoles de la Vallée du Rhône, on estime que l'implantation de la vigne fût effectuée à l'Antiquité. En effet, les romains ayant repéré très tôt le potentiel de ces terroirs, la zone géographique bénéficie d'une tradition viticole vieille de plus de 2000 ans. Si l'appellation d'origine contrôlée a été officiellement accordée dès 1937, elle a connu depuis un changement majeur. Elle était à l'époque réservée à la seule commune dont elle porte le nom. Cependant, les dix autres communes environnantes furent finalement intégrées en 1952.

A l'instar de Saint-Joseph, l'appellation Crozes-Hermitage profite de deux influences climatiques. Continentale au nord, elle apporte une fraicheur estivale et des hivers rigoureux. Au sud, c'est l'influence méditerranéenne qui se fait plus ressentir avec un ensoleillement élevé, et des étés chauds et secs. La taille conséquente du vignoble est également synonyme de grande diversité de sols, entre granites, argiles rouges, sables et terrasses caillouteuses. La Syrah, la Marsanne et la Roussanne sont les trois variétés qui composent l'encépagement.