Crémant de Bourgogne

Tout afficher

Surface
2 000 hectares
Climat
Continental
Sols
Calcaires, marnes et argiles

L'aire d'appellation de l'AOC Crémant de Bourgogne recouvre l'ensemble du vignoble bourguignon et représente 2000 hectares de vignes. Sa production est intégralement dédiée aux vins effervescents.

Les effervescents bourguignons ont vu le jour dès le début du XIXe siècle. A Rully, tout d'abord, puis à Nuits-Saint-Georges en 1820 et à Chablis en 1840. Ils ont même laissé une trace indélébile dans l'histoire culturelle française, puisqu'ils ont été célébrés par Musset en 1830 dans l'ouvrage Secrètes pensées de Raphaël. Ils ont été, dans un premier temps, produits sous l'appellation Bourgogne Mousseux créée en 1943. Mais à l'aide du savoir-faire acquis par les viticulteurs et de la politique nationale d'amélioration de la qualité et de l'originalité des vins mousseux, l'appellation Crémant de Bourgogne a été fondée en 1975.

Les vins produits sont exclusivement élaborés grâce à la méthode traditionnelle, c'est-à-dire par seconde fermentation en bouteilles de verre. Sont également imposées une durée de conservation en bouteilles sur lie supérieure à 9 mois et une période d'élevage de 12 mois minimum à la suite du tirage. Dans ce climat continental, calcaires, marnes et argiles composent les sols bourguignons, la quantité de chacun oscillant en fonction des régions. Les cépages autorisés dans l'appellation sont le Pinot Noir, le Gamay, le Chardonnay, l'Aligoté, le Pinot Blanc et le Pinot Gris.