Côtes-du-Rhône villages

Tout afficher

Surface
8 627 hectares
Climat
Méditerranéen
Sols
Argiles, sables et cailloux

De Montélimar à Avignon, l'appellation d'origine contrôlée Côtes-du-Rhône-Villages s'étend sur le territoire de 95 communes. Son vaste vignoble représente 8627 hectares offrant des crus rouges, blancs et rosés.

Au cœur de la partie méridionale de la Vallée du Rhône, les Côtes-du-Rhône-Villages profitent d'une histoire viticole de plus de 2000 ans. En effet, les grecs, puis les romains, ont été les premiers à percevoir le potentiel de ces terres, et ce dès l'Antiquité. Si le terroir de l'appellation Côtes-du-Rhône-Villages rappelle fortement celui des Côtes-du-Rhône, ces deux régions viticoles ne doivent pas être confondues. Les vins commercialisés sous l'AOC Côtes-du-Rhône-Villages sont issus de raisins provenant de parcelles minutieusement sélectionnées au sein de l'aire délimitée Côtes-du-Rhône. Ils offrent donc une expression singulière et originale bien distincte. L'appellation d'origine contrôlée a été accordée en 1966. Elle peut être complétée de l'une des dénominations géographiques suivantes : Cairanne, Chusclan, Laudun, Massif d'Uchaux, Plan de Dieu, Puyméras, Roaix, Rochegude, Rousset-les-Vignes, Sablet, Saint-Gervais, Saint-Maurice, Saint-Pantaléon-les-Vignes, Séguret, Sinargues, Valréas ou Visan.

Comme en Côtes-du-Rhône, on retrouve des sols majoritairement caillouteux et argileux, avec des influences sableuses par endroits. Le climat méditerranéen qui règne est caractérisé par la présence du Mistral qui assainit les vignes. L'encépagement se compose des variétés suivantes : Grenache, Syrah, Carignan, Mourvèdre, Cinsault, Muscardin, Counoise, Piquepoul Noir, Terret Noir, Vaccarèse, Piquepoul Blanc, Clairette, Bourboulenc, Ugni Blanc, Roussanne, Marsanne, Viognier et Grenache Blanc.