Cérons
picto

AOC/AOP : Cérons
Région : Vignoble de Bordeaux

surface
27 hectares
climat
Océanique tempéré et microclimat favorisant l'apparition de brouillards nocturnes
sol
Sables granuleux et calcaires
cepages
Muscadelle, Sauvignon, Sauvignon gris, Sémillon

Enclave de trois communes au sein des Graves, l'appellation Cérons est répartie sur Cérons, Illats et Podensac. Sur la rive gauche de la Garonne, son vignoble s'étend sur une superficie de 27 hectares qui en fait l'un des plus petits du bordelais.

Le village de Cérons tire son nom de la rivière Ciron, un affluent de la Garonne responsable du microclimat particulier de la région, qui la sépare de Barsac. Ici, les brouillards nocturnes sont très fréquents. Une particularité naturelle qui favorise fortement le développement du botrytis cinerea, un champignon apportant concentration de sucres et arômes aux fruits. On l'appelle également pourriture noble. Les paysages bucoliques de Cérons sont très appréciés des visiteurs. Entre le fleuve, les forêts de pins et celles d'acacias, on peut admirer des moulins anciens, ainsi que des carrières de pierre abandonnées ou toujours exploitées. C'est aussi ici que se trouve le fameux Château de Cérons, l'une des premières chartreuses du bordelais. Construit à la fin du XVIIe siècle, il a été consacré monument historique en 2008.

Le microclimat spécifique s'accompagne de sols de sables granuleux et calcaires. Quatre cépages sont cultivés à Cérons : le Sauvignon Blanc, le Sémillon, la Muscadelle et le Sauvignon Gris. Les raisins surmûris sont vendangés manuellement par tries successives et destinés à ne produire que des blancs doux.