Brouilly
picto

AOC/AOP : Brouilly
Région : Vignoble du Beaujolais

surface
1 260 hectares
climat
Continental
sol
Calcaires, granit, graves, silices et argiles
cepages
Aligoté, Chardonnay, Gamay, Melon

Avec ses 1260 hectares de vignoble, l'appellation d'origine contrôlée Brouilly est la plus vaste du Beaujolais. Elle fait partie des dix crus de cette région viticole avec Saint-Amour, Chénas, Juliénas, Moulin-à-Vent, Fleurie, Chiroubles, Côtes de Brouilly, Morgon et Régnié.

Le vaste vignoble dont elle profite couvre à peu près 20% de la superficie totale du Beaujolais. Il s'étend sur six communes : Cercié, Saint-Lager, Charentay, Saint-Étienne-la-Varenne, Odenas et Quincié-en-Beaujolais. Brouilly se distingue des Côtes de Brouilly par une colline seulement, le Mont Brouilly qui leur a donné leur nom. En effet, alors que la Côte de Brouilly se situe, comme leur nom l'indique, sur les pentes de celle-ci, Brouilly se trouve à ses pieds. Cette dernière a accédé au statut privilégié d'appellation d'origine contrôlée dès 1938.

A 40 kilomètres au nord de Lyon, l'appellation Brouilly se trouve au cœur de la région viticole du Beaujolais. Elle bénéficie d'une intéressante diversité géologique. On y trouve, en fonction des zones géographiques, des dominantes de granit, de graves, d'argiles, de calcaires ou de silices. A cela s'ajoute un climat continental partagé entre une influence océanique et une influence méditerranéenne selon la saison, comme dans l'ensemble du Beaujolais. Toutes ces conditions réunies représentent un environnement idéal pour la culture des cépages autorisés ici : le Gamay, le Chardonnay, l'Aligoté et le Melon.