Surface
240 hectares
Climat
Océanique tempéré
Sols
Argiles et sables

Si l'aire de l'appellation d'origine contrôlée Béarn s'étend sur les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et le Gers, son vignoble ne représente véritablement que 240 hectares. Il délivre des vins rouges, blancs et rosés.

En effet, l'aire d'appellation du Béarn englobé celle de Madiran, de Jurançon et de Bellocq. Le vignoble produit depuis le XVe siècle des vins rouges, blancs et clairets (devenus rosés au fil des années) qui ont su se distinguer et s'exporter à travers l'Europe. Du fait de son climat humide et de sa maturité tardive, la région viticole possède un encépagement particulier qui a contribué à sa réputation. Ainsi, les vins blancs qui en sont issus doivent obligatoirement comporter du Raffiat de Moncade.

Les vignes de l'appellation Béarn sont implantées sur des sols dominés par des calcaires et argiles du quaternaire ancien. Le climat océanique tempéré qui règne est caractérisé par des étés doux, ainsi que des hivers frais et humides. Si la pluviométrie est importante, l'automne est particulièrement ensoleillé et permet une maturation lente des raisins. En rouge, les cépages cultivés sont le Cabernet Franc, le Cabernet Sauvignon, le Tannat, le Courbu Noir, le Fer Servadou et le Manseng. En blanc, on trouve le Gros Manseng, le Petit Manseng, le Raffiat de Moncade, le Camaralet de Lasseube, le Courbu, le Lauzet, le Petit Courbu et le Sauvignon Blanc.