Samoussas crevettes, fromage frais et menthe

Samoussas crevettes, fromage frais et menthe

Les samoussas sont une valeur sure pour vos apéritifs ; Faciles à réaliser une fois que l’on a le coup de main, ils se déclinent à l’infini pour un maximum de plaisir. Ici, j’ai choisi de les garnir de crevettes, de fromage frais et de menthe.

Préparation
15 min
Temps de cuisson
15 min
Nombre de couverts
4 personnes
  • 8 feuilles de brick
  • 300 g de crevettes cuites
  • 200 g de fromage frais
  • 1 cuillère à soupe de crème fraiche épaisse
  • 20 g de graines de sésame
  • 1 pincée de cumin
  • 1 pincée de gingembre en poudre
  • 1 pincée de raz el hanout
  • 5 feuilles de menthe
  • 1 jaune d’œuf
  • Sel et poivre du moulin
  • Huile d’olive

Décortiquer 300 g de crevettes et les tailler en tronçons.

Déposer 200 g de fromage frais dans un saladier puis l’écraser délicatement à la fourchette. Ajouter une cuillère à soupe de crème fraiche épaisse puis saler et poivrer selon les goûts.

Ajouter 20 g de graines de sésame, la pincée de cumin, la pincée de gingembre en poudre et la pincée de raz el hanout. Bien mélanger afin d’obtenir une texture homogène.

Ciseler finement les 5 feuilles de menthe puis l’ajouter dans le saladier.

Mélanger à nouveau et ajouter enfin les tronçons de crevettes préalablement décortiquées.

Découper les feuilles de bricks en deux. Plier chaque moitié dans le sens de la longueur. Puis, déposer une cuillère à café de farce crevette/fromage frais sur une extrémité. Plier la feuille de brick en triangle afin d’obtenir un samoussas. Réitérer l’opération pour les 16 samoussas ou jusqu'à épuisement de la farce.

Déposer les samoussas sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les badigeonner au pinceau d’un jaune d’œuf battu.

Enfourner pour 10 à 15 minutes en les surveillant car ils peuvent vite être en sur-cuisson. Si on préfère, on peut les faire cuire à la poêle à feu moyen.

Déguster les samoussas tièdes ou froids.

Toutes les couleurs sont les bienvenues avec cette préparation : un rosé de type Bandol, un rouge léger de type Beaujolais ou un Clairet de Bordeaux. On peut aussi partir sur un blanc moelleux de type Loupiac ou encore sur un effervescent comme un Crémant.