Paris-Brest aux spéculoos
Paris-Brest aux spéculoos

Paris-Brest aux spéculoos

Préparation
30 min
Cuisson
20 min
Temps de repos
--
Nombre de couverts
6 personnes personnes

Ingrédients

  • Pour la pâte à choux
  • 4 œufs
  • 25 cl d'eau
  • 80 gr de beurre
  • 150 gr de farine
  • 1 pincée de sel
  • 3 spéculoos émiettés
  • Pour la crème aux spéculoos
  • 25 cl de lait
  • 1 cuillère à soupe de Maïzena
  • 50 gr de sucre
  • 2 jaunes d'œufs
  • 1 cuillère à soupe de pâte à tartiner aux spéculoos
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 2 feuilles de gélatine
  • 10 spéculoos

Etapes

Pour la pâte à choux, verser dans une casserole l'eau, la pincée de sel et le beurre en morceaux.

Porter le mélange à ébullition, puis verser la farine en une fois. Mélanger vigoureusement jusqu'à ce que la « pâte » se décolle des bords.

Sortir la casserole du feu et ajouter les œufs un par un en mélangeant énergiquement entre chacun des œufs.

Remettre sur le feu quelques secondes pour que la pâte soit complètement desséchée.

A l'aide d'une poche à douille, dresser des cercles d'environ 10 cm de diamètre sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Saupoudrer des spéculoos émiettés. Enfourner pour 20 minutes à 180°C.

Pendant ce temps, réaliser la crème aux spéculoos. Verser le lait dans une casserole avec la pâte à tartiner au spéculoos et 25 gr de sucre. Faire chauffer.

Dans une jatte, mélanger la Maïzena, le reste du sucre (donc 25 gr) et les jaunes d'œufs.

Verser le lait chaud sur le mélange à base d'œufs, fouetter énergiquement. Remettre le mélange dans la casserole, sur le feu et mélanger doucement jusqu'à épaississement de la crème.

Incorporer alors les feuilles de gélatines préalablement trempées dans de l'eau froide et essorées. Sortir la casserole du feu.

Fouetter la crème liquide très froide au batteur électrique jusqu'à obtenir une chantilly.

Mélanger intimement la chantilly avec la crème obtenue auparavant.

Ajouter les 10 spéculoos concassés. Placer au frais pendant une demi heure minimum.

Une fois les choux cuits et refroidis, les découper en deux horizontalement et les garnir de la crème aux spéculoos à l'aide d'une poche à douille.

Refermer les deux parties et déguster

Le conseil de notre sommelier :
2 options sur ce plat très gourmand où il s'avère trop facile de tomber dans la lourdeur. Soit on contrebalance par de la fraîcheur, soit on accompagne gentiment le sucre par de la douceur par trop liquoreuse. 1ère option, les fabuleux Champagne de la maison Soutiran à Ambonnay, des Pinot noirs au nez de fruits secs et de brioche où la vinosité règne en maître. 2ème option avec les Gewurztraminer Altenberg de Bergbieten 2013 du Domainne Frédéric Mochel en Alsace. Avec 32 grammes de sucres résiduels et une minéralité détonante, ce moelleux équilibré aux notes florales et épicées sublimera ce Paris Brest sans tomber dans l'exubérance sucrée !