Tour du monde des vins moelleux
Tour du monde des vins moelleux
Publié le mercredi 05 décembre 2018

Tour du monde des vins moelleux

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le monde des vins moelleux et liquoreux n'est pas entièrement régi par le Sauternes. En effet, les amateurs de ce type de crus disposent d'un éventail incroyable parmi de nombreux pays producteurs à travers le monde. En l'honneur des fêtes de fin d'année, période souvent liée à la consommation de vins doux, il est temps d'établir une liste non exhaustive de délices œnologiques riches en sucres des quatre coins de la planète…

Un Tokay hongrois

Qu'on l'écrive Tokay, Tokaj ou Tokaji, ce vin venu de Hongrie apparu dès le XVème siècle s'est imposé sur la scène internationale. Sa région de production bénéficie de brouillards matinaux qui favorisent le développement du botrytis cinerea. Ce champignon, aussi appelé pourriture noble, dessèche les baies et apporte logiquement une grande concentration en sucres. Généralement issu du cépage Furmint, le Tokay est caractérisé par des notes de miel, de fruits confits et d'épices. Il délivre en bouche une belle fraîcheur qui équilibre l'ensemble.

Un muscat d'Alexandrie sicilien

Sur l'île de Pantelleria, les vignes de Muscat profitent de sols volcaniques et d'une magnifique exposition. Ici, les raisins sont séchés au soleil sur de petites terrasses, les stenditoi, une technique que l'on appelle aussi le passerillage. Les vins qui en proviennent sont réputés pour leur grande richesse aromatique. Entre touches de pain d'épices et de fruits secs, on apprécie leur bouche soyeuse pleine de finesse.

Un vin de glace canadien

L'Europe étant déjà bien exploitée dans cet article, j'ai décidé de vous faire traverser l'Atlantique pour partir à la découverte des fameux Icewine. Connus sous le nom Einswein dans les pays de l'est, ces crus résultent de la récolte de raisins gelés. Vendangées à la mi-décembre, et de nuit, les baies sont non seulement surmûries mais également incroyablement concentrées en sucres. Leur robe or paille laisse place à des arômes de fruits exotiques et confits. Des vins qui vous feront aimer le froid.

Un incontournable sud-africain

Domaine mythique, Klein Konstantia a acquis une réputation solide dès le XVIIIe siècle. Il a notamment été très estimé par Napoléon lui-même. La propriété, implantée dans la région du Cap, propose une cuvée issue de Muscat vendangé tardivement après un passerillage sur pied. Complexe et puissante, elle oscille entre fruits exotiques et confiturés. Intense et gras en bouche, ce Vin de Constance offre des notes de vanille et d'amande.

Un Sémillon botrytisé australien

Il est temps de boucler la boucle avec un vin du bout du monde fortement inspiré de nos crus de Sauternes. Au sud-est de l'Australie, la Nouvelle-Galles du Sud abrite le Domaine de Bortoli. Ce dernier produit la cuvée Noble One, un 100% Sémillon dont la concentration en sucre vient de l'installation du botrytis cinerea. Une robe éclatante, une bouche opulente et un bouquet allant des agrumes aux fruits secs composent ce vin.