Tour du monde des vignobles : De la vigne en Norvège ?
Tour du monde des vignobles : De la vigne en Norvège ?
Publié le mercredi 27 juin 2018

Tour du monde des vignobles : De la vigne en Norvège ?

Depuis quelques années, le réchauffement climatique semble redessiner la carte mondiale des vignobles. Comme ce fût le cas pour les anglais et leurs effervescents, c'est la Scandinavie qui semble désormais bénéficier de ces changements. Après le Danemark et la Suède, qui possèdent déjà des productions confidentielles, la Norvège souhaite elle-aussi avoir son propre vin. Si l'activité viticole est encore anecdotique et réservée à une poignée de viticulteurs passionnés, elle mérite cependant que l'on s'y intéresse de près.

Lerkekasa, le vignoble commercial le plus au nord du monde

A deux heures seulement d'Oslo, dans la région de Telemark, on trouve le vignoble commercial le plus au nord, à 59 degrés de latitude nord. Avec Kvelland Vineyard, qui fût planté en 1999, Lerkekasa est un emblème de la production viticole norvégienne. Il a fait de la ville de Gvarv, plus connue pour la culture de la pomme, une oasis scandinave de viticulture.

Fondé par Joar Sættem and Wenche Hvattum en 2007, il a vu ses premières vignes être plantées un an plus tard. Ils ont dû expérimenter 20 variétés avant de sélectionner celles qui s'adapteraient le mieux au climat (40 tests ont été effectués du côté de Kvelland). Le résultat ? Une préférence marquée pour Rondo, Leon Millot et Solaris. Depuis, ce vignoble insolite et unique au monde qui n'a cessé de croître et de profiter de son environnement si particulier. Face au lac Norsjø et protégé par des collines et montagnes, il bénéficie d'un méso climat. Ici, les températures sont adoucies et l'ensoleillement incroyable. De plus, ce paysage magnifique a été façonné par la fonte des glaciers il y a des centaines de milliers d'années. En découle des sols riches en minéraux qui favorisent la culture de la vigne. Entre gneiss, schistes et granit, ils rappellent le piémont des Vosges.

D'abord concentrés uniquement sur la viticulture et la vinification, les propriétaires ont appris comment tirer le meilleur de ce terroir singulier. Aujourd'hui, ils mettent un point d'honneur à développer une activité oenotouristique forte, pédagogique et ludique. Avis aux oenophiles curieux et voyageurs : en plus des traditionnelles dégustations de vin et visites du vignoble, il est possible de passer la nuit dans d'immenses fûts de chêne.

Le Solaris, cépage des pays nordiques ?

Parmi les variétés qui se sont démarquées à Lerkekasa, le Solaris s'est fait une place de choix. Apprécié en Allemagne, son pays d'origine, il s'avère ici prometteur. Ce cépage hybride résistant au gel et à certaines maladies comme le mildiou et l'oïdium est réputé pour sa vigueur et sa précocité. Il est également présent en Suisse, aux Pays-Bas et en Belgique, soit les principaux vignobles du nord de l'Europe, où il peut être vinifié en vin sec ou doux. Rappelant le Chasselas, il produit des vins puissants et volumineux avec un agréable fruité. Déjà considéré comme un atout majeur des vins danois, il pourrait donc devenir la variété emblématique de la Scandinavie.