Quels vins boire avec un pot-au-feu ?
Publié le jeudi 19 janvier 2017

Quels vins boire avec un pot-au-feu ?

Le plat traditionnel de nos grand-mères revient sur le devant de la scène. Servi dans une cocotte en fonte, à la bonne franquette, le pot-au-feu nous réconcilie avec l'hiver. Pour l'accompagner, pas de chichis : à vous les vins rouges, que vous les préfériez légers ou charpentés.

Un vin rouge léger

Le point commun entre les vins rouges produits dans le Beaujolais, dans les Coteaux du Lyonnais, en Bourgogne, dans la Vallée de la Loire ou en Alsace ? Leur côté croquant et léger. Peu concentrés en tanins, ces crus se prêtent particulièrement bien au mariage avec les légumes cuits au bouillon qui composent le pot-au-feu. Côté cépage, tous les choix sont permis. Ce plat rustique s'accorde aussi bien avec un pinot noir d'Alsace ou de Bourgogne, comme un Irancy, qu'avec un Brouilly du Beaujolais ou un Coteaux du Lyonnais, tous deux composés de gamay. Le cabernet franc, utilisé pour produire les vins de Bourgueil, dans la Vallée de la Loire, donne quanta lui des vins fruités parfaits avec le pot-au-feu.

Un vin rouge tannique

Vous aimez votre vin rouge puissant et charpenté ? Bonne nouvelle, l'accord fonctionne aussi avec le pot-au-feu. Longuement bouillie, au point de devenir tendre et fondante, la viande de bœuf utilisée pour cette recette s'accommode très bien de vins tanniques, qu'ils soient produits dans le Sud-Ouest ou dans le nord de la Vallée du Rhône. Ces derniers, à l'instar du Crozes-Hermitage ou du Saint-Joseph, sont élaborés à partir de raisins issus du cépage syrah, réputé pour ses notes épicées. Les vignerons obtiennent alors des vins chaleureux, dont les arômes de fruits rouges et noirs et de poivre soulignent parfaitement l'assaisonnement du bouillon qui accompagne le pot-au-feu. Choisis jeunes, les vins du Sud-Ouest comme le Cahors ou le Madiran peuvent également être dégustés avec un pot-au-feu. A la fois tanniques et fruités, ils sont équilibrés par le côté fondant de la viande de bœuf.