Quels vins boire avec les soupes et les potages ?
Publié le vendredi 02 décembre 2016

Quels vins boire avec les soupes et les potages ?

Exit la soupe de nos grands-mères, réservée aux soirs de diète. Des nouvelles cantines végétariennes aux restos gastronomiques, potages et veloutés ont le vent en poupe. Servis chauds ou froids, ils deviennent une entrée à part entière, qu'on accompagne d'un verre de vin sans sourciller.

Avec une soupe de légumes

On sert un vin blanc très léger et fruité, qui ne domine pas la soupe de légumes malgré son côté aqueux. Les cépages cultivés en Savoie, comme la jacquère et la roussanne, donnent des blancs friands et rafraichissants. Consommés jeunes, les vins de l'AOC Vin de Savoie peuvent accompagner des soupes de légumes, qu'elles soient composées de carottes, de poireaux, de pommes de terre, de courgettes ou d'autres variétés de saison.

Avec un velouté de potiron

On choisit un vin blanc vif et frais, qui contrebalance l'onctuosité du velouté. Elaborés à partir de raisins issus du cépage chenin, les blancs de l'AOC Touraine-azay-le-rideau ont une robe jaune pâle, qui cache des arômes de fruits et de fleurs prononcés. Les notes d'abricot, de pêche et d'acacia soulignent le goût du potiron, tandis que la pomme verte apporte un peu d'acidité pour rafraichir la texture crémeuse du velouté de potiron.

Avec un velouté de cèpes

On se tourne vers un vin blanc équilibré, qui allie rondeur et acidité. Produit dans le sud de la Bourgogne, à la frontière avec le Beaujolais, le Saint-Véran se compose exclusivement de chardonnay. Il en tire des arômes de noisette, d'amandes et de beurre frais qui s'accordent parfaitement avec le gout subtil du velouté de cèpes. Quelques notes minérales permettent quant à elles d'apporter un peu de fraicheur à la bouche crémeuse du potage.

Avec une soupe de poisson

On débouche une bouteille de vin blanc sec et minéral, qui met en valeur le côté iodé de la soupe de poisson. L'idéal ? Un cru de la Vallée de la Loire composé de sauvignon, comme le Sancerre blanc. Les arômes d'agrumes, de menthe et de pomme verte se mêlent aux notes de pierre à fusil pour donner des vins fermes et structurés, qui se marient très bien avec une soupe de poisson allongée à la crème fraiche et accompagnée de rouille, de croûtons et de fromage râpé.

Avec une soupe à l'oignon

On préfère un vin blanc assez rond et aromatique pour adoucir la force de l'oignon tout en étant assez frais pour équilibrer le côté gras des croutons de pain et du fromage râpé. Avec leurs notes de noisette, de beurre, de pain grillé et de fruits blancs, les vins blancs issus du chardonnay font figure de favoris. Dans l'AOC Côtes-du-Jura, ce cépage est associé au savagnin pour donner des vins amples et vifs, parfaits pour accompagner une gratinée à l'oignon.

Avec un gaspacho

On opte pour un rosé de table, qui rappelle les notes méditerranéennes du gaspacho sans disparaître sous la puissance de l'ail et du poivron. Les appellations du sud de la Vallée du Rhône, comme Tavel ou Lirac, produisent des vins ronds et chaleureux, qui accompagnent très bien cette soupe froide imaginée en Espagne. Les arômes de fruits rouges et d'épices soulignent le goût des tomates. Attention toutefois à ne pas avoir la main trop lourde sur l'ail, qui fait mauvais ménage avec le vin.