Quels vins boire avec le confit de canard ?
Publié le lundi 29 septembre 2014

Quels vins boire avec le confit de canard ?

C'est un des plats les plus emblématiques du Sud-Ouest. Riche et savoureux, le confit de canard est de toutes les recettes, du cassoulet toulousain à la salade périgourdine. On peut également le savourer seul, simplement accompagné de quelques pommes de terre sarladaises, cuites dans la graisse du confit de canard. Dans les verres, le vin rouge s'impose : blanc et rosé s'effaceraient devant la puissance de ce plat gourmand, apprécié dès que les jours commencent à raccourcir. Reste à savoir quelles bouteilles déboucher pour sublimer cette spécialité aux accents chantants.

Avec un vin rouge

Le confit de canard se prête particulièrement bien aux accords classiques avec le vin rouge. N'hésitez pas à opter pour des vins produits eux aussi dans le Sud-Ouest, comme un madiran, un cahors ou un fronton. Tanniques et fruités, ils soulignent la finesse de la viande de canard, tout en équilibrant le côté très gras du confit, que vous le serviez sous forme d'une simple cuisse ou de magret. Préférez des vins jeunes : on retrouvera ainsi des arômes primaires de fruits rouges et des tanins prononcés qui apportent un peu de fraîcheur au confit de canard, tandis qu'un vin évolué renforcerait la sensation de lourdeur en ajoutant des notes de sous-bois et des tanins onctueux à un plat déjà copieux.

Les appellations idéales

Cahors : Les tanins contenus dans les vins rouges de Cahors ont un côté astreignant qui permet d'équilibrer la sensation de gras que l'on ressent en dégustant du confit de canard. Reconnaissables à leur robe intense, les Cahors se distinguent par leurs notes d'épices, comme la réglisse, qui se marient particulièrement bien avec une cuisse de canard confit.

Madiran : Produits sur les contreforts des Pyrénées, à quelques kilomètres de Pau, les vins rouges de l'appellation Madiran sont connus pour leur potentiel de garde. Ils passent d'ailleurs un an en cave avant d'être mis en vente. Leurs arômes de fruits noirs et leurs notes torréfiées en font des vins très agréables avec le confit de canard.

Fronton : Elaboré à partir de raisins issus de la négrette, un cépage reconnu pour son acidité et sa fraîcheur, le Fronton est un vin rouge qui tranche avec le gras du confit de canard. On le sert frais, autour de 16°C : il garde ainsi tous ses arômes de fruits rouges tout en atténuant la richesse du confit.

Merci à Fabrizio Bucella, sommelier et maître de conférences à l'Université Libre de Bruxelles.