Que boire avec des pâtes Carbonara ?
Que boire avec des pâtes Carbonara ?
Publié le vendredi 13 octobre 2017

Que boire avec des pâtes Carbonara ?

Symbole par excellence de la cuisine simple et conviviale de tous les jours, ce plat typiquement italien est devenu un met incontournable des tablées françaises. Mais cette simplicité apparente ne signifie pas pour autant que l'on doit se passer d'un mariage met et vin, bien au contraire…

TeamLardons ou #TeamGuanciale ?

Difficile de savoir ce qu'il s'est passé très exactement, les experts peinant à s'accorder sur une théorie commune expliquant comment cette recette traditionnelle italienne est devenue ces fameuses pâtes carbo, mix de lardons et de crème fraiche particulièrement apprécié des étudiants. Un véritable sacrilège pour nos amis transalpins, qui ne voient pas d'un bon œil cette version francisée.

Exit la crème fraiche, donc, pour faire place à un mélange de jaunes d'œuf et d'eau de cuisson. Même constat pour les lardons, qui, on ne sait par quelle machination diabolique, ont remplacé le Guanciale, une spécialité italienne à base de joue de porc. A noter que la Pancetta, également très utilisée, est plus facile à trouver et représente un excellent substitut. Enfin, on saupoudre de Pecorino ou de Parmesan et on l'accompagne de la bouteille idéale pour sublimer ce plat tout en saveurs rustiques.

Un blanc sec

Avec son opulence, la Carbonara appelle un vin blanc frais et minéral. On peut, par exemple, se diriger vers un Chablis. Cette appellation bourguignonne, réputée pour son terroir composé de petites huîtres fossilisées, offre des Chardonnays au fruité léger, caractérisés par une grande fraicheur et de belles notes iodées.
On pourra aussi partir sur des vins avec plus d'intensité aromatique ou de rondeur. Dans la Vallée de la Loire, un Sancerre puissant et ample apportera un bel équilibre. Il en est de même pour un Condrieu, en Vallée du Rhône. Quintessence du cépage Viognier, ce vin très fruité et rond en bouche conviendra parfaitement.
Enfin, si vous souhaitez rendre hommage à cette terre de gastronomie qu'est l'Italie, vous pouvez également choisir un vin de la province d'Emilie-Romagne, qui a vu naître le Parmesan. Ample, rond, frais, dominé par les agrumes, avec une belle pointe d'acidité…il fera un allié parfait.

Un rouge fruité

Si le blanc reste l'accord idéal, les mordus de rouge pourront également trouver leur bonheur. Pour constituer un bel accord, on retiendra surtout qu'il faut éviter les vins rouges trop structurés, qui prendront trop le dessus sur ce plat. Pour un bel équilibre, on mise donc sur un cru du Beaujolais léger et gourmand type Saint-Amour, ou un vin de Loire sur le fruit comme un Bourgueil.

Un rosé épicé

Enfin, pour un accord audacieux aux notes chaleureuses et ensoleillées, on file sur l'île de Beauté, en Provence ou dans le Rhône pour dénicher une pépite alliant à merveille fraicheur, notes d'agrumes et touches épicées. Un vin de plaisir pour un plat de copains épicuriens.