Que boire avec des falafels ?
Que boire avec des falafels ?
Publié le vendredi 24 août 2018

Que boire avec des falafels ?

Place aujourd'hui, dans notre rubrique accords mets et vins, à une petite croquette de pois chiche venue du Moyen-Orient qui a su s'imposer dans votre routine street food de tous les jours. Originaire du Liban, pays connu notamment pour sa production viticole et son exceptionnelle richesse gastronomique, le falafel s'est également exporté dans la plupart des pays voisins, de l'Israël à la Turquie, en passant par la Jordanie et la Syrie. En découlent de nombreuses recettes : il peut ainsi être élaboré à base de pois chiche comme de fève et relevé à l'aide de divers ingrédients. De manière générale, on y retrouve du persil, de la coriandre, de l'oignon, du cumin, de la cannelle, ou encore du piment…chacun d'eux contribuant à leur façon à en faire un plat plein de saveurs particulièrement apprécié des végétariens.

Retrouvez la recette Toutlevin Recette des falafels

Il est traditionnellement accompagné d'une crème de sésame gourmande que l'on appelle tahini. Servi aussi bien à l'assiette au sein des incontournables mezzés que blotti dans un pain pita, il est devenu au fil des années un incontournable pour les amateurs de food trucks et autres mets culinaires à manger sur le pouce. Alors que déguster avec cette petite boulette frite, croustillante à l'extérieur et tendre en son cœur ?

Des vins blancs aux accents sudistes

Ce mets simple d'une grande finesse appelle notamment des vins blancs secs s'appréciant dans leur jeunesse. Pour un accord gorgé de soleil, on file dans le sud de la France. On peut s'arrêter dans le Languedoc-Roussillon, avec les appellations Collioure ou Corbières, qui offrent des crus réputés pour leur concentration, leur bouche franche et leur vivacité. Toujours sur le littoral méditerranéen, un Bellet, région viticole encore trop méconnue de Provence, délivre des vins d'une intensité remarquable. Enfin, direction la Corse avec un vin blanc d'Ajaccio plein de finesse qui laissera s'exprimer les saveurs de ce mets si délicat.

Des rouges à croquer

En rouge, on recherche de la fraicheur grâce à des vins à boire sur le fruit. Une grande spécialité de la Vallée de la Loire à travers des appellations comme Anjou ou Bourgueil. Plus au sud, on se rend en Provence avec un Bandol ou un Palette, ainsi que dans le Languedoc avec un Faugères. Ces vins fruités sont aussi reconnus pour leurs notes d'épices qui feront écho à celles des falafels. N'hésitez pas également à miser sur une alliance 100% locale avec un vin libanais de la célèbre vallée de la Beeka. Ces crus sont majoritairement issus d'assemblages de cépages bordelais comme le Cabernet Sauvignon et le Merlot, et ceux de la Vallée du Rhône tels que la Syrah, le Cinsault, le Grenache et le Carignan. Ce sont des vins complexes qui sauront trouver leur place dans la multitude de saveurs des falafels, tout en les sublimant.