Que boire avec des empanadas ?
Que boire avec des empanadas ?
Publié le vendredi 17 août 2018

Que boire avec des empanadas ?

Direction l'Argentine, ses paysages chaleureux et l'une de ses spécialités culinaires : les empanadas. Ce petit chausson farci de viande, de poisson, de pommes de terre ou d'autres ingrédients encore est extrêmement populaire ici, mais aussi très apprécié en Espagne. Son nom provient du verbe empanar qui signifie dans la langue espagnole enrober avec du pain. Ce mets rustique séduit par sa texture croustillante à l'extérieur et fondante à l'intérieur, où la garniture, que l'on appelle picadillo, varie en fonction des régions et des envies. Traditionnellement au bœuf, il n'est cependant pas rare de les voir fourrées au poulet ou au thon. L'écrin de pâte brisée, lui, est toujours présent, tout comme les oignons, poivrons, piments et tomates qui relèvent la préparation. Convivial, il est souvent proposé en portion dans les petits commerces locaux, mais peut aussi constituer une entrée originale lors d'un repas plus travaillé. Alors quelle bouteille ouvrir avec vos empanadas ?

Les empanadas classiques

Garnies de bœuf, paprika, oignon, cumin, piment, origan, tomates…ce sont les traditionnelles empanadas de Mendoza. Pour les accompagner, on s'oriente de préférence vers des vins rouges sur le fruit qui s'apprécient dans leur jeunesse comme un Chinon ou un Bourgueil de Loire. Ces vins marient à la perfection délicatesse et caractère. Dans la même veine, un Fitou du Languedoc conviendra parfaitement.
On peut également s'évader dans d'autres vignobles européens comme l'Italie avec un Chianti, célèbre vin toscan, ou en Espagne avec un Rioja Joven. Enfin, pourquoi ne pas rendre hommage au pays d'origine des empanadas en faisant un accord 100% argentin ? Celui-ci regorge de terroirs de qualité sur lesquels les cépages français comme le Cabernet Sauvignon et le Malbec se sont particulièrement épanouis. On jette un œil du côté de la région de Mendoza, avec ses crus entre finesse et structure. Des vins charnus et subtilement corsés.

Les diverses variantes

Il y a presque autant de recettes d'empanadas que de cuisinières. On peut les garnir de thon, de poulet, d'œufs, de pommes de terre… mais aussi d'ingrédients auxiliaires comme les raisins secs pour jouer sur des saveurs sucrées salées. Les déclinaisons sont donc infinies. Cependant, difficile de se tromper avec des mets faisant preuve de tant de finesse en choisissant un vin blanc sec avec une jolie matière. Cela peut être un Costières de Nîmes, un Muscadet sur lie, ou encore un Côtes de Provence. Des vins avec de la vivacité pour apporter de la fraicheur à ce plat considéré comme gras pouvant parfois manquer de légèreté.
Pour un accord surprenant, on peut également tenter un vin ouillé du Jura, à base de Savagnin. Caractérisés par leur fraicheur, leur vivacité et leur structure, ces vins relèveront la douceur de l'empanada et équilibreront le gras de cette pâte brisée croustillante à souhait.