Quand les vins côtoient les volcans
Quand les vins côtoient les volcans
Publié le mercredi 31 octobre 2018

Quand les vins côtoient les volcans

Responsables d'éruptions aussi tragiques que magnifiques, parmi lesquelles la célèbre catastrophe de Pompéi, les volcans ont depuis toujours étés entourés de mythes et de légendes. Mais ils offrent également des terres riches en éléments fertiles particulièrement adaptées à la culture de la vigne. En découlent des vins atypiques que l'on surnomme les vins de feu. Petit tour d'horizon non exhaustif de ces vignobles pas comme les autres…

Le Vésuve, un vestige de l'Antiquité

Difficile, lorsque l'on parle de volcans, de ne pas penser à la ville de Pompéi qui fût ensevelie par l'éruption du Vésuve en 79 après J-C. Alors que ces ruines sont aujourd'hui un site mondialement connu, elles ont pour voisin un vignoble installé sur les pentes du volcan. Ce dernier a obtenu la DOC (pendant italien de notre AOC) Lacryma Christi, soit larme du christ. La lave du volcan propose des terres noires riches en sels minéraux comme le potassium ou la silice. On y déguste des vins blancs acidulés empreints de fraîcheur et des rouges intenses et minéraux.

Santorin, un vignoble ancestral

L'île grecque a été le théâtre d'une éruption très ancienne (1600 avant J-C) spectaculaire qui a marqué l'histoire et offert des sols à dominante de pierre ponce, de calcaire et de schiste. Les viticulteurs les mettent en valeur à l'aide de techniques ancestrales, dont celle dite de Koulara. Il s'agit d'enrouler les sarments comme des nids pour préserver l'humidité nocturne et protéger de la sécheresse. En résulte des paysages atypiques. Surnommée la perle des Cyclades, Santorin délivre des vins blancs minéraux très caractéristiques de ce type de sols. Ils sont connus pour leur fraîcheur et leur vivacité. On y trouve également le Vinsanto, un vin de paille produit depuis l'Antiquité qui offre des notes de miel et de fruits secs.

La puissance de l'Etna

Volcan le plus haut d'Europe, l'Etna est aussi l'un des plus actifs du monde. On compte presque cent éruptions au cours du XXe siècle. C'est donc logiquement que sa réputation a traversé les frontières de la Sicile. Ici, le décor lunaire est recouvert de vignes par endroits et dominé par un sommet fumant. Le vignoble bénéficie d'une grande amplitude thermique favorable à la maturation des baies. Ses rouges puissants et minéraux aux tanins juteux ont construit sa notoriété mais les blancs commencent à se démarquer.

Le paysage unique des Îles Canaries

Cet archipel espagnol possède une île en particulier qui se distingue par sa production viticole : Lanzarote. Elle propose un tableau post-apocalyptique construit sur des coulées de lave séchées. On y découvre des parcelles uniques au monde, puisque chaque pied de vigne est protégé de la sécheresse par un muret. L'occasion de déguster des vins rouges fruités et épicés, des blancs légers et même des blancs doux issus du Muscat.

Le Puy de Dôme, une spécialité française

Apprécié des visiteurs pour ses paysages et son histoire, il abrite également un vignoble extraordinaire. En effet, des millénaires d'activité volcanique ont abouti à une incroyable mosaïque de terroirs, entre granites, marnes, calcaires et basaltes. Il a même obtenu l'AOC Côtes d'Auvergne en 2010. Les blancs s'illustrent particulièrement grâce à leur magnifique minéralité. Quant aux rouges, ils sont réputés pour leur fraîcheur, leurs notes épicées et leur puissance. On y trouve des cépages français historiques comme le Gamay, le Pinot Noir et le Chardonnay.

Mais ces paysages viticoles semblant venus d'un autre monde, s'ils sont rares, ne sont pas les seuls. Vous pouvez également profiter de vignes volcaniques au Japon, en Californie, et même dans le jeune vignoble Hawaïen.