Quand les stars se mettent au vin

Quand les stars se mettent au vin

Nombre de célébrités françaises ou internationales ont suivi leur passion et sauté le pas du red-carpet aux vignes, pour produire leur propre vin. La preuve par quatre.

Le Rosé Garcia de José Garcia

On le sait potache et c'est sur le même ton que l'acteur et humoriste José Garcia a présenté le 21 août dernier à Paris sa cuvée nommée Rosé Garcia. Fidèle à sa fantaisie légendaire, il a cheminé à vélo dans les rues pour faire découvrir aux passants cet assemblage de syrah, grenache et caladoc.
Créé en collaboration avec Luc Sananes, cofondateur des restaurants parisiens à l'accent sudiste Les Niçois, ce vin, qui arbore sur son étiquette le visage de José Garcia tout sourire, se veut une ode à la convivialité, un vin de fête et de chants, un vin de bruit et d'amis qui débarquent à toute heure le cœur sur la main, le soleil dans les yeux et des guitares plein les poches, peut-on lire sur rosegarcia.fr.
Vous êtes prévenus (et pensez aussi à avertir vos voisins !), ce rosé frais et gourmand va faire du bruit, pour un automne olé-olé !
En vente depuis le 30 juillet au prix de 7,50 € l'unité ou 55€ par six, sur le site.

Le Sangue d'Oro de Carole Bouquet

Faire du vin, c'est une utopie, c'est boire un rêve. Ce rêve, l'actrice Carole Bouquet l'a réalisé au tournant de la quarantaine, en acquérant des terres à l'extrême sud de la Sicile, sur l'île volcanique de Pantelleria.
Partant d'un terrain d'un hectare avec une petite maison, elle a racheté, année après année, des terres à 70 propriétaires, pour aujourd'hui compter 25 hectares parsemés de centaines d'oliviers et de 7 hectares de vignes patiemment remis en état.
En 2005, son propre chai édifié, elle a vinifié sur place le premier millésime de son vin, le passito, dans la pure tradition des vins passerillés (créés à partir de baies cueillies manuellement, puis naturellement séchées au soleil ; Lisez notre article sur le passerillage).

Carole Bouquet et sa cuvée Sangue d'Oro
Carole Bouquet et sa cuvée Sangue d'Oro

Le domaine propose à l'heure actuelle deux cuvées de vins doux à base de Zibibbo (muscat d'Alexandrie). La cuvée Passito de Pantelleria offre un nez intense de fruits mûrs (mirabelle, abricot, notes exotiques) et fruits très secs (figue, raisins secs, coing) auxquels succèdent des notes de fruits blancs. La bouche est marquée par une suavité et une fraîcheur unique. Tout est harmonie, finesse. Un vin à boire dans les 5 à 8 ans.
Quant à elle, la cuvée Sangue d'Oro est la cuvée d'exception issue des parcelles au plus faible rendement. Sa robe jaune doré présente un nez riche, intense, marqué par des notes d'écorces confites d'agrumes, d'abricot murs, de mangue. La bouche est marquée par une onctuosité et une opulence équilibrées par une minéralité exceptionnelle. La finale se prolonge sur la fleur d'oranger et le jasmin. Un vin de garde de 20 à 30 ans.
En 2011, Frédéric Mitterrand, alors ministre de la Culture et de la Communication, a remis à Carole Bouquet les insignes de Commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres, pour sa double activité au service de la culture et de la gastronomie. Plus d'informations sur www.sanguedoro.it/fr/.

Lisez aussi notre article L’île de Pantelleria, à la découverte du vin de Carole Bouquet

Le château de Tigné de Gérard Depardieu

C'est le Val de Loire que l'acteur Gérard Depardieu, grand amateur de vin, a choisi pour devenir vigneron. Au cœur de l’Anjou, à mi-chemin entre Angers et de Saumur, il a fait l'acquisition en 1989 du Château de Tigné. Bâti au Moyen-Age, ce spectaculaire édifice atteste d'une histoire façonnée par les hommes qui l'ont occupé, les guerres de religion et la révolution, mais aussi par les vignes qui l'entourent depuis des temps immémoriaux.

Philippe Polleau (responsable du vignoble) et Gérard Depardieu (crédit @chateaudetigne)
Philippe Polleau (responsable du vignoble) et Gérard Depardieu (crédit @chateaudetigne)

Dans son dictionnaire du Val de Loire, Celestin Port mentionnait déjà en 1878 : "d’immenses caves voûtée abritent la récolte d’un vignoble considérable dont les vins rouges sont réputés les meilleurs de la région”. Le domaine a décroché, depuis le millésime 2013, la certification environnementale de deuxième niveau, délivrée par le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et produit une belle palette de vins en trois couleurs, en appellation d'origine contrôlée comme en vin de France. A découvrir sur www.chateaudetigne.com/

Le Miraval de Brad Pitt et Angelina Jolie

C'est certainement l'un des rosés provençaux les plus célèbres au Monde. Niché au cœur du Var, Miraval est un site spectaculaire de 800 hectares entre forêt, garrigues, oliviers, lavandes, ruches et quelques 70 hectares de vignes en production. Ce havre de paix a été acquis en 2008 par l'un des couples de stars américaines alors les plus en vue : les Brangelina.
Brad Pitt et Angelina Jolie ont commencé à y venir en vacances dans les années 2000, avant de s'en porter acquéreurs. Dans cette aventure vigneronne, ils se sont associés à des partenaires de grande expérience : la famille Perrin, figure emblématique de Châteauneuf-du-Pape (Château de Beaucastel).

Le rosé provençal Miraval de Brad Pitt et Angelina Jolie
Le rosé provençal Miraval de Brad Pitt et Angelina Jolie

Dès la première mise en marché en 2013 du millésime 2012, dans une bouteille imaginée par Brad Pitt lui-même, le succès est instantané aux Etats-Unis et ailleurs. Bien des investissements plus tard, que ce soit sur les espaces paysagers, les bâtiments d'habitation ou l'outil de production, avec un outil technique modernisé en 2018, le domaine est plus féerique et opérationnel que jamais.
A l'heure de la séparation du couple-star en 2016, les rumeurs de revente ont couru bon train. Pourtant, il n'en fut rien. Particulièrement attaché au lieu, Brad Pitt a l'envie de transmission chevillée au corps. Soucieux du succès de Miraval, l'acteur se rend d'ailleurs régulièrement sur place pour déguster les vins, prendre part aux assemblages et aux décisions majeures de la vie du domaine.
Avec un million de bouteilles produites par an, déclinées en trois références rosées :
- le haut-de-gamme Muse de Miraval en magnum
- le prix doux Studio by Miraval en IGP Méditerranée
- et depuis l'an dernier le champagne rosé Fleur de Miraval)
La success-story ne semble pas prête de s'arrêter. Plus d'informations sur www.miraval.com/.

Lisez aussi notre article Quand les stars s'intéressent au vin.

Publié , par Laura Bernaulte