Pourquoi coucher les bouteilles de vin ?

Pourquoi coucher les bouteilles de vin ?

De nombreuses questions se posent à propos de la conservation d'un vin : la température, l'humidité, l'obscurité…et la position de la bouteille. La ranger verticalement peut être extrêmement tentant pour tous les amateurs de vin ne bénéficiant pas de beaucoup d'espace pour stocker leurs crus favoris. Pourtant, cela n'est pas la solution idéale, la faute à la terrible oxydation.

Vade retroxydation

On aurait naturellement tendance à conserver nos bouteilles debout pour éviter le célèbre et désagréable goût de bouchon. Mais la molécule trichloroanisole, plus connue sous le diminutif TCA, n'a pas besoin que le bouchon soit en contact direct avec le vin pour se propager. En effet, elle se développe dans le bouchon avant de détériorer le vin, et passe aussi bien par le liquide que par l'air. Impossible, donc, d'éviter la contamination d'un cru par un bouchon défectueux en modifiant les conditions de stockage.

On occulte alors cette problématique pour se concentrer sur le véritable fléau contre lequel nous pouvons lutter en couchant simplement ses bouteilles : l'oxydation. Cette dernière guette chaque flacon ayant un bouchon en liège, celui-ci pouvant s'assécher et se rétracter. Car le liège doit être constamment humecté afin de maintenir sa forme originelle, et plus particulièrement le contact avec les parois de la bouteille pour offrir une fermeture hermétique. En restant en contact avec le vin, il empêche l'air d'entrer. On évite ainsi que le vin ne soit oxydé, l'air contenu dans le flacon suffisant à engendrer des interactions pour assurer un bon vieillissement. En revanche, une étanchéité altérée entraînerait un vieillissement prématuré qui affecterait les qualités organoleptiques du vin.

Quid des autres alcools ?

Absolument obligatoire pour les vins tranquilles avec bouchon en liège, cette technique n'est cependant pas applicable à tous vos contenants. Les vins effervescents supportent une conservation debout, la lente évaporation du gaz étant considérée comme suffisante pour humidifier le bouchon et lui permettre de maintenir sa stature. Il est tout de même important de noter que si vous avez le choix, il est recommandé de les incliner eux-aussi.

Quant aux vins mutés, ils gagneraient à être conservés à la verticale…même si cette affirmation est soumise à de nombreux débats. Dans le doute, mieux vaut les garder couchés. Il est également conseillé de garder vos spiritueux en position verticale. Autrement le bouchon risquerait d'être dégradé par l'alcool, ce qui résulterait en une perte d'étanchéité. De plus, cela limite la surface de contact avec l'air, et donc l'oxydation. Enfin, le fait de coucher ses bouteilles ne concerne que les contenants bouchés avec des obturateurs dits alternatifs tels que les capsules à vis, les bouchons synthétiques ou ceux en verre.

Publié , par Marie - Drink a beat
Laisser un commentaire