Mention vieille vigne : la vigne se bonifie-t-elle avec l'âge ?
Publié le mardi 20 décembre 2016

Mention vieille vigne : la vigne se bonifie-t-elle avec l'âge ?

3 ans. C'est le temps qu'il faut compter entre le jour où la vigne est plantée et celui où le vigneron peut commencer à l'exploiter pour produire du vin. Les jeunes ceps ne donnent toutefois pas les mêmes vins que les vieilles vignes. Âgées de 25, 50, 80 ans et plus, celles-ci sont à l'origine des meilleurs crus de France.

Qu'est ce que les vieilles vignes apportent au vin ?

Plus les vignes sont vieilles, plus leurs racines s'enfoncent dans le sol. Elles développent alors une meilleure maîtrise de leur environnement et de leur régulation hydrique. Si les baies deviennent plus petites après quelques années, produisant moins de jus, leur peau, elle se concentre en tanins. Elles permettent donc d'obtenir des vins plus structurés, réputés pour leur complexité aromatique et leur qualité.

Un vin fait avec des raisins issus de vieilles vignes est-il forcément meilleur ?

Oui… à condition que le vigneron travaille consciencieusement. S'il veille à ce que ses vignes ne soient pas malades ou abîmées, les raisins qu'il tirera de ses vieilles vignes seront plus qualitatifs que ceux issus de ceps plus jeunes. En effectuant sa vinification dans des conditions optimales, il devrait logiquement obtenir des vins plus riches et plus concentrés.

Pourquoi les vins issus de vieilles vignes sont souvent vendus plus cher ?

Tout est une question de rendement. Avec le temps, la vigne produit moins de raisin ; elle devient donc moins rentable économiquement. Il n'est pas rare que le vigneron ne récupère pas la totalité de son investissement… Il peut alors répercuter ces coûts sur le prix de vente du vin. Certains vignerons font également le choix de vendre leurs vins issus de vieilles vignes à perte : ils ne font dans ce cas aucun profit sur ces bouteilles, préférant miser sur la qualité de ces cuvées pour tirer vers le haut l'ensemble de leur production. Une carte de visite, en quelque sorte.

Qui peut utiliser la mention vieilles vignes ?

C'est le nœud du problème. Dans l'absolu, tout le monde peut déclarer ses vignes comme vieilles, la mention n'étant encadrée par aucune loi et elle ne représente qu'un intérêt informatif. Toutefoisune vigne de moins de 25 ans ne devrait être considérée comme vieille. Un cep planté il y a moins de 15 ans ne donne pas les mêmes vins qu'une vigne âgée de 40 ans et plus. ”. Pour être sûr qu'il s'agit bien de vieilles vignes, la solution la plus simple est de se renseigner auprès du vigneron, en navigant sur son site internet ou en posant la question à votre caviste. Attention, ne vous fiez pas toujours aux apparences. Ce n'est pas parce qu'un domaine est jeune que ses vignes le sont aussi : il n'est pas rare de reprendre un vignoble vieux de plusieurs décennies.

Alexandra Reveillon

Merci à Fabrizio Bucella, sommelier et professeur à l'Université Libre de Bruxelles.