Les mots du vin : attaque, boisé, équilibré, charpenté, charnu

Les mots du vin : attaque, boisé, équilibré, charpenté, charnu

Nous continuons notre tour d’horizon du vocabulaire du vin avec 5 nouveaux mots que vous maîtriserez bientôt à la perfection. Apprenez à exprimer avec clarté ce que vous percevez lors de la dégustation.

Attaque

Et cette dégustation, justement, se décline en plusieurs temps : l’attaque, le milieu de bouche et la finale. L’attaque est ce moment où l’on prend une première gorgée, tout en aspirant une petite quantité d’air. Soyez attentifs/ves car cela ne dure qu’une poignée de secondes. Les premiers arômes se dévoilent alors, tout comme les premières sensations. Le style des tanins se dessine, parfois rugueux, parfois fondu ou velouté. On va ainsi pouvoir déterminer le profil général du vin. Et cela passera notamment par diverses catégories aromatiques. Le sucré, que vous ressentez très vite sur le bout de la langue pendant un court instant. L’acide, sur les côtés et en-dessous de la langue, un peu plus persistant. Le salé, au centre et sur l’avant. Et enfin l’amer. A l’arrière de la langue, il arrive lentement mais se développe au fur et à mesure. Dans l’ensemble, on peut dire de l’attaque qu’elle est élégante ou rustique, ronde ou agressive.

Boisé

Comme vous pouvez le deviner, un vin dit boisé a bénéficié d’un contact, d’une manière ou d’une autre, avec du bois. Il existe deux techniques principales pour parvenir à ce résultat :
-La barrique, certainement la plus connue et la plus prestigieuse. Cette méthode traditionnelle consiste à placer le vin dans un fût de chêne pendant une période variant de quelques semaines à plusieurs mois, l’élevage. Les arômes du bois s’intègrent au fil du temps, leur variété et leur intensité dépendant du type de bois choisi pour la fabrication, du niveau de chauffe et du nombre d’utilisations de la barrique. C’est pourquoi on parle de fût neuf ou d’un à plusieurs vins.
-Les bois œnologiques alternatifs, qui se présentent sous la forme de staves ou de copeaux par exemple. Ils peuvent être incorporés dès la fermentation.
Les arômes qui s’en dégagent sont facilement reconnaissables. Concentrez-vous et décelez des notes de vanille, de torréfaction, de moka, de pain grillé, ou encore d’épices. Mais s’ils sont très agréables lorsqu’ils sont travaillés avec délicatesse, ils peuvent vite se révéler trop imposants et prendre le dessus sur le bouquet. Ils représentent donc un challenge de taille pour les vignerons.

Equilibré

Equilibre est un terme que l’on emploie souvent au quotidien. Dans un vin, il fait référence à l’harmonie entre tous les éléments. Plus précisément, entre le sucré, l’acide, l’amertume et le salé qui titillent nos papilles. Et ce n’est pas tout, car le vin est un produit complexe dont on analyse la qualité en fonction des arômes, mais également de la structure et de la matière en bouche. L’équilibre les réunit tous. Vous reconnaîtrez un flacon déséquilibré à une acidité trop présente, une amertume désagréable, ou bien des tanins trop astringents. Des défauts que l’on peut attribuer à un manque de maturité ou une vinification non maîtrisée. En somme, retenez que dans un vin équilibré, rien ne domine et tout s’imbrique à la perfection.

Charpenté

Le jargon du vin s’avère souvent très abstrait, et c’est le cas avec le mot charpenté. Pourtant, quand on s’y intéresse de plus près, il découle d’une logique implacable. Nous parlons de charpente en décrivant une maison, son ossature, son architecture. C’est sur elle que repose la structure et la solidité du bâtiment. Il en est de même dans le vin. En effet, un vin charpenté possède une trame puissante, une structure imposante. Si cela ne vous paraît toujours pas très clair, notez simplement l’adopter pour évoquer une cuvée aux tanins très prononcés. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils sont trop astringents, juste prédominants. Vous pouvez aussi le dire si vous percevez de la corpulence, un taux d’alcool élevé mais équilibré, et du volume. A l’inverse, un vin avec peu de structure sera léger, voire plat quand il en manque cruellement. Il existe plusieurs cépages réputés produire des crus charpentés. Nous pouvons ainsi citer le Tannat, le Malbec, ou le Cabernet Sauvignon.

Charnu

Se dit d’un vin rouge qui présente du corps et de la matière. Une cuvée charnue fait preuve de richesse et de densité en bouche. On la trouve généralement suave et pleine, avec un bel équilibre entre le moelleux de l’alcool et la puissance des tanins. Concentrée, elle donne l’impression de croquer dans la chair d’un fruit mûr. C’est donc un vin ample qui a de la mâche.

Lisez tous nos articles sur les mots du vin !
- 5 mots du vin sur le grill
- 5 mots du vin sur le grill #2
- Les mots du vin : robe, nez, bouquet, sec, frais
- Les mots du vin : rond, souple, ample, vif, astringent

Publié , par Marie Lallemand